28 03 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


18/06/2003 • 17h53

Reporters sans frontières dénonce le contrôle du Net au Vietnam

Cyberlibertés bridées et internautes menés à la baguette

Un cyberdissident vietnamien, Son Hong Pham, vient d’être condamné à 13 ans de prison (lire notre article). Selon l’association Reporters sans frontières (RSF), qui s’apprête à publier son rapport 2003 sur les entraves à la circulation de l’information sur internet, "le Vietnam reste l’un des Etats de la planète les plus répressifs à l’encontre des cyberlibertés".

Parmi les mesures employées par l’Etat vietmanien pour contrôler Internet, RSF dénonce notamment le blocage des sites "jugés politiquement ou moralement dangeureux", tels que les sites d’information étrangers ou les sites vietnamiens de défense des droits de l’homme.

En ce qui concerne les sites hébergés au Vietnam, ceux-ci doivent posséder une licence, ne pas servir à la contestation politique, ne pas contribuer à déstabiliser la sécurité du pays et signaler aux autorités chaque modification de leur contenu !

Le virus de la propagande

Le 7 août dernier, le ministère de la Culture et de l’Information a suspendu le site TTVNonline, "en raison d’une absence d’autorisation en bonne et due forme et de la diffusion d’informations violant la loi sur la presse et déformant la vérité". En 2001, la presse spécialisée avait nommé TTVNonline meilleur site internet pour les jeunes. Sur le forum de discussion du site, les internautes abordaient des thèmes tels que la corruption au sein du parti communiste ou les réformes politiques du gouvernement.

Le gouvernement vietnamien sait pourtant tirer profit d’internet. En avril 20001, les travaux du neuvième congrés du PC ont ainsi été retransmis sur le site d’une agence de presse officielle. Des points d’accès à internet avaient été installés dans plusieurs endroits du pays pour que les habitants puissent suivre les débats.

Et le gouvernement n’utilise pas seulement Internet pour organiser sa propre progagande. Il pratique aussi, à l’occasion, le piratage ! Des membres de l’ambassade du Vietnam à Singapour auraient ainsi envoyé, par mail, des virus aux adeptes du mouvement spirituel Hoahao...

La fièvre de la surveillance

Si la répression du réseau n’est pas nouvelle au Vietnam, elle s’est accentuée au cours des deux dernières années. Depuis février 2002, cinq cyberdissidents ont été arrêtés pour avoir publié en ligne des articles contenant des informations "jugées dangeureuses". "Ces deux dernières années correspondent au développement de l’internet au Vietnam, qui compte désormais un million et demi d’internautes sur 79 millions d’habitants", note Vincent Brossel, responsable du bureau Asie Pacifique à RSF.

Ces pratiques ne sont pas sans rappeler celles du grand frère communiste du Vietnam. "Ce sont les mêmes que celles qui existent en Chine depuis cinq ans", explique Vincent Brossel.

En tout cas, la surveillance ne semble pas prendre la voie de l’assouplissement. Début 2003, Phan An Sa, inspecteur en chef adjoint au ministère de la Culture et de l’Information, a annoncé qu’il souhaitait que les opérateurs, notamment les fournisseurs d’accès et les propriétaires de cybercafés, soient responsables du contenu diffusé.

"Une pratique qui existe déjà dans plusieurs pays, dont la Chine et la Birmanie, souligne Vincent Brossel. Cette stratégie est plutôt cohérente dans la mesure où elle permet à un gouvernement dépassé par l’accélération du développement d’internet de tout contrôler, depuis les auteurs de sites jusqu’aux lieux d’accès".

Le site de Reporters sans frontières:
http://www.rsf.org

Un cybersissident vietnamien condamné à 13 ans de prison (Transfert.net):
http://www.transfert.net/a8986

La fiche Vietnam du rapport RSF/Transfert.net 2001:
http://www.transfert.net/a4418

Le site du Parti communiste vietnamien:
http://www.cpv.org.vn/

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse