25 07 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


7/10/2003 • 15h22

"L’écoute musicale assistée par ordinateur se démocratise" [Vincent Puig]

Le médiateur de l’Ircam explique la mutation en cours, qui vise le grand public

Du 15 au 17 octobre 2003, l’Ircam (l’Institut de recherche et coordination acoustique/musique, créé en 1977 par Pierre Boulez) organise des colloques consacrés à l’analyse et à l’écoute musicale dans le cadre de Résonances, "rencontres internationales des technologies pour la musique". A l’heure ou les systèmes d’écoute destinés au grand public sont de plus en plus perfectionnés, ces rencontres s’adressent aussi bien aux musicologues avertis qu’aux férus de son à domicile. Le colloque s’articule autour de deux thèmes : le premier, plus théorique, abordera l’évolution des méthodes d’écoute de la musique ; le deuxième, plus concret, concerne les nouveaux moyens d’entendre et de manipuler le son. Vincent Puig, responsable de la médiation à l’Ircam, explique la démarche.

Que recouvre l’analyse musicale, principal thème du colloque de l’Ircam ? Ce domaine n’est-il pas réservé aux professionnels du son ?
Philippe Puig : Pour le grand public, l’analyse musicale est effectivement réservée aux musicologues. Elle concerne l’étude des grands courants musicaux et des structures musicales à l’intérieur d’un morceau. Mais elle désigne aussi les outils destinés à l’écoute musicale. Nous parlons aujourd’hui "d’écoute assistée par ordinateur". Nous employons ce terme depuis l’arrivée des dispositifs hardware et software (matériels et logiciels, Ndlr) dédiés à une "écoute instrumentalisée" chez soi. Ces dispositifs comprennent des systèmes de navigation, de visualisation et d’écoute en 3D qui ne sont plus réservés aux professionnels : le DVD, les systèmes de sonorisation 5.1 (cinq enceintes et un caisson de basse, Ndlr) et le couplage TV/chaine HiFi les ont démocratisés.

Ces systèmes permettent-ils au grand public de jouer à l’apprenti-compositeur ?
Non, pas vraiment. En revanche, un système de visualisation sur le téléviseur connecté à une chaîne HiFi permet de disposer les sons dans l’espace : on peut par exemple passer derrière le chef d’orchestre, ou s’approcher des cuivres, tout en restant dans son canapé. Ces changements s’effectuent de manière très simple, en intervenant sur l’interface graphique qui s’affiche sur l’écran de la télé à l’aide d’une souris ou d’une télécommande. Mais ces changements sont limités : on ne peut pas intervertir la place des cuivres avec celle des violons par exemple. L’écoute, même interactive, reste signée. L’oeuvre est respectée.

L’Ircam semble en pleine mutation : l’institution, autrefois réservée à des musicologues avertis, compte-t-elle s’adresser à un public de plus en plus large ?
Nous évoluons. Jusqu’à maintenant, nous travaillions essentiellement avec des compositeurs. Aujourd’hui, nous accueillons aussi des interprètes, des musiciens, des ingénieurs du son, très friands de technologies. Ces métiers ont beaucoup évolué avec l’arrivée de l’informatique. Aujourd’hui, lorsqu’un un ingénieur entre un son dans un ordinateur, il peut le déformer à volonté. Son métier est devenu beaucoup plus créatif. Nous nous adressons aussi à un public nouveau : les auditeurs. Pour l’instant, nous intervenons surtout dans le domaine de l’éducation et de la pédagogie. Mais nous commençons à développer des outils destinés au grand public.

Pouvez-vous citer un exemple d’outil que l’Ircam développe pour le grand public ?
Nous travaillons notamment sur la navigation sémantique, qui permet de se déplacer, dans la liste numérisée des titres de sa discothèque, par mots-clés ou selon l’humeur du moment. Vous organisez un diner italien avec vos amis par exemple : Vous pouvez créer une compilation de 100 morceaux italiens, en indiquant juste le premier et le dernier titre de la liste, et demander à ce que les morceaux les plus calmes soient diffusés pendant l’heure du dîner.
Ce type d’outil permet de chercher des morceaux par "similarité culturelle". Vous choisissez Alain Souchon dans votre discothèque, le logiciel vous propose aussi Laurent Voulzy. Nous avons développé ce système en nous inspirant du Web, des sites consacrés à Alain Souchon sur lesquels le nom de Laurent Voulzy apparaît.
A l’heure actuelle, nous développons ces dispositifs essentiellement pour des besoins internes et pour des maisons de disque. Mais nous espérons qu’un jour, ils seront chez chacun de nous.
Nous avons de nombreux projets dans ce sens : nous réfléchissons par exemple sur la chaine HiFi du futur. Un projet encore secret aujourd’hui, que nous dévoilerons en 2004.

Le site de l’Ircam:
http://www.ircam.fr

Résonances:
http://resonances.ircam.fr/

 
Dans la même rubrique

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA

14/11/2003 • 14h40

Le V2V, une vidéothèque militante et décentralisée

13/11/2003 • 16h07

Les télés libres appellent à des états généraux européens du "tiers secteur audiovisuel"
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse