25 07 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


9/07/2003 • 19h27

"Il faut récompenser les modérateurs de forum qui font des efforts, pas les punir !" [Lionel Thoumyre]

Le Forum des droits sur l’internet veut clarifier la responsabilité des éditeurs de forums de discussion

Le Forum des droits sur l’internet a publié, le 8 juillet 2003, une recommandation intitulée "Quelle responsabilité pour les forums de discussion sur le Web ?". Ce texte propose un ensemble de conseils destinés à la fois aux exploitants de forums et aux juges. Il est publié dans un contexte juridique flou, qui a donné lieu à des décisions de justice contradictoires dans des affaires concernant des forums de discussions.

En 2002 et 2003, plusieurs plaintes en justice ont été déposées par des sociétés s’estimant diffamées dans des messages postés sur des forums de discussion sur le web. Ces affaires ont donné lieu à des jugements plus ou moins cléments envers les organisateurs de forums.

Dans certains cas, les juges ont estimé que les exploitants de forums ne faisaient que du stockage de données. Considérés comme des hébergeurs, ils n’ont pas été tenus pour responsables du contenu des messages publiés sur leurs forums parce qu’ils ont accepté, à la demande de la justice, de les retirer de leur site.

C’est ce qui s’est passé pour l’éditeur de Boursorama.com. Attaqué en justice par une société qui lui reprochait la publication de messages qu’elle jugeait diffamatoires, le site de bourse a aussitôt supprimé le forum de discussion incriminé par la société plaignante. En février 2002, le juge du tribunal de grande instance de Paris a considéré Boursorama comme un hébergeur et ne l’a pas tenu responsable des messages postés sur son forum.

Dans d’autres affaires en revanche, les exploitants de forums ont été considérés comme des responsables éditoriaux, c’est-à-dire responsables de plein droit du contenu publié sur leur forum (dans ce cas, la justice ne cherche pas à savoir s’ils ont l’intention de commettre un délit). C’est le cas des éditeurs de defense-consommateurs.org, attaqués en justice par la société perenoel.fr et condamnés en mai 2002 à 80 000 euros d’amende.

Lionel Thoumyre, juriste au Forum des droits sur l’internet, rapporteur de cette recommandation, décrypte les points principaux de ce texte.

Vous recommandez aux juges d’appliquer le régime de responsabilité en fonction de l’activité exercée par l’organisateur de forum et non en fonction de son statut. Pourquoi une telle distinction ?
Lionel Thoumyre : Les jugements rendus dépendent de la façon dont les juges considèrent les exploitants de forums : certains les considèrent comme des hébergeurs, d’autres comme des éditeurs. D’un point de vue juridique, la responsabilité des éditeurs et celle des hébergeurs n’est pas la même. Or, dans certaines circonstances, les hébergeurs sont amenés à faire de l’édition. C’est le cas de tous ceux qui éditent des webzines à côté de leur activité d’hébergement. De même, un éditeur peut fournir un espace d’hébergement s’il le souhaite. C’est pourquoi il est très important que les juges se fondent sur ce que font réellement les acteurs de l’internet, et non pas seulement sur leur statut d’origine.

Vous encouragez les juges à ne pas considérer la modération comme un critère suffisant de responsabilité éditoriale. Approuver ou rejeter un message s’assimile pourtant à un acte éditorial, non ?
Quand on modère, on est amené à sélectionner du contenu, comme le ferait un éditeur classique. Mais, dans le cas des forums de discussion, la modération n’est pas toujours utilisée à des fins de sélection "éditoriale". La modération est en effet souvent utilisée pour retirer les messages hors thèmes, redondants (car il y a aussi du spamming sur les forums) et apparemment illicites, comme ceux qui contiennent des propos racistes ou insultants. L’éditeur, lui, fait généralement bien plus. C’est pourquoi nous n’avons pas souhaité faire de la modération un acte pouvant entraîner à lui seul la mise en oeuvre d’une responsabilité plus lourde. Ceux qui font des efforts doivent être récompensés et non punissables plus facilement. Et on ne peut pas non plus laisser les organisateurs de forums de discussion penser que, pour supporter une responsabilité moins forte, il ne faut surtout pas pratiquer de modération, cette situation serait absurde !

Vous demandez aux juges de faire bénéficier les organisateurs de forums de la responsabilité allégée prévue pour les hébergeurs lorsqu’ils ne font pas d’exploitation éditoriale. Cette responsabilité allégée ne sera-t-elle pas remise en cause par la LEN, la future nouvelle loi sur l’économie numérique ?
La loi du premier août 2000 stipule que l’hébergeur est responsable s’il ne retire pas un contenu à la demande du juge. Avec la LEN, lorsque l’hébergeur aura la connaissance effective du caractère illicite d’un contenu ou de faits et circonstances le faisant apparaître, il devra le retirer immédiatement, sans avoir été nécessairement saisi par le juge. La responsabilité pourra donc être plus facilement mise en oeuvre demain. Pour autant, elle demeure plus légère que la responsabilité éditoriale où vous êtes responsable du contenu avant même d’avoir été prévenu de son existence ou de son caractère illicite.
Lorsqu’ils ont examiné ce texte fin juin, les sénateurs ont modifié la définition de l’hébergeur : ces derniers ne font plus de "stockage direct et permanent" des données, mais du "stockage durable". Dans un forum de discussion, généralement, ce n’est pas l’exploitant du forum qui assure le stockage "direct et permanent", mais l’hébergeur du site. Moins stricte, la nouvelle définition permet donc d’englober plus facilement les organisateurs de forums de discussion dans la définition des hébergeurs.

Vous recommandez aux organisateurs de forums de discussion d’adopter et d’afficher des chartes de participation claires. N’est-ce pas le cas actuellement ?
Beaucoup de forums de discussion ne possèdent pas de charte. Aujourd’hui, c’est très facile de mettre en place un forum de discussion. Ceux qui le font ne pensent pas forcemment à rédiger une charte et certains ne savent pas comment s’y prendre. Nous avons donc mis une charte type, disponible en .pdf et en .html, à leur intention, sur notre site.

Aucun texte de loi ne mentionne les organisateurs de forums de discussion. Ne serait-il pas préférable que ces derniers puissent s’appuyer sur des règlements pour connaitre avec précision leurs droits ?
Il est bon que la loi ne soit pas non plus trop précise, ceci afin que les juges puissent traiter chaque affaire en fonction des circonstances : tous les cas ne peuvent être jugés de la même façon. Avec cette recommandation, nous avons voulu établir une grille claire pour les juges, qui peuvent ainsi distinguer les cas qui relèvent de la responsabilité éditoriale, ceux qui relèvent de la responsabilité des hébergeurs et ceux qui relèvent du droit commun.

La recommandation du Forum des droits sur l’internet sur la responsablité des organisateurs de forums de discussion:
http://www.foruminternet.org/recomm...
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse