29 03 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


29/08/2003 • 12h55

A San Fancisco, une communauté de bibliophiles teste le prêt d’oeuvres en ligne

Quelque part entre le P2P et une bibliothèque publique...

Depuis avril 2003, Mike Benham, 22 ans, expérimente à San Francisco un système d’échange de livres et de films en ligne : le Distributed Library Project (DLP). Tous les habitants de San Francisco peuvent y participer. Le principe est simple : en s’inscrivant sur le site, chaque nouvel adhérent liste les oeuvres qu’il accepte de prêter aux autres. En échange, il accède à la base de données de cette communauté. S’il cherche un titre précis, il peut facilement vérifier en ligne si l’un des membres le possède et s’il est d’accord pour le prêter. L’échange repose sur la confiance et sur un système de notes attribuées par les prêteurs. Fin août, le DLP recensait 192 membres, 1899 livres et 58 vidéos.

"Mais DLP n’est pas juste un système pour avoir des bouquins, c’est aussi une manière de découvrir de nouveaux livres, en rencontrant des gens qui partagent nos goûts et intérêts", précise Mike Benham, progammeur de son état, partisan du logiciel libre et adepte du travail "en amateur" pendant ses heures de loisir. Ainsi, le site permet d’effectuer des requêtes plus poussées que la simple recherche d’une oeuvre par son titre. Par exemple, de repérer les personnes avec qui l’on a en commun un ou plusieurs livres ou de créer des listes thématiques. Les internautes qui le souhaitent peuvent aussi publier en ligne leur propres critiques.

"Echapper à la logique de consommation"

Comme l’explique Mike Benham, "les Américains travaillent plus de 40 heures par semaine et passent leur temps libre à consommer ce qu’on leur donne. Regarder la télé, manger Mac Donald’s, aller au cinéma ? En créant cette communauté, nous pouvons échapper à cette logique de consommation et inventer notre propre réalité".

Si Mike Benham a lancé le Distributed Library Project tout seul, il ne s’imagine pas pour autant en propriétaire. "Le projet doit fonctionner par lui-même", dit-il. Un objectif qui ne semble pas utopique : seulement 5 mois après le lancement du site, des programmeurs, adhérents à la communauté, réparent gracieusement les bugs du système et imaginent de nouveaux dispositifs.

Récemment, le DLP a pris des couleurs internationales. Plusieurs personnes ont récupéré le concept pour l’installer dans leur ville. Pour l’instant, Mike Benham a entendu parler de projets similaires à Dublin, Chicago, Londres, Hawaï, Indianapolis, New Orléans et Edinburgh. À quand un DLP français ?

Le site du Distributed Library Project:
http://www.communitybooks.org
 
Dans la même rubrique

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA

14/11/2003 • 14h40

Le V2V, une vidéothèque militante et décentralisée

13/11/2003 • 16h07

Les télés libres appellent à des états généraux européens du "tiers secteur audiovisuel"
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse