20 10 2021
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


20/11/2000 • 18h26

Pentium 4 : un mauvais numéro ?

Le nouveau processeur d’Intel effectue aujourd’hui sa sortie mondiale. Malgré une architecture interne profondément repensée et des records de vitesse en vue, la bête est décevante.


DR
Enfin ! Avec plusieurs semaines de retard sur le calendrier, les constructeurs démarrent aujourd’hui la distribution des premiers ordinateurs à base de Pentium 4. Successeur du Pentium III (d’ailleurs, pourquoi ne s’appelle-t-il pas Pentium IV ?), ce processeur grand public d’Intel est doté d’une architecture interne toute nouvelle, nommée NetBurst, qui accélère théoriquement le traitement interne des données et permet de monter en fréquence, à 1,4 et 1,5 gigahertz (GHz) pour les deux premiers modèles sur le marché. Le bus système, l’autoroute qui relie le processeur aux autres parties de l’ordinateur, atteint en outre une fréquence de 400 Mhz, soit 3 fois plus que dans le Pentium III. Sur le papier, le Pentium 4 est donc une vraie bombe. En réalité, il ne convainc pas. Les premiers tests prouvent qu’il n’est, en moyenne, que 20 % plus rapide qu’un Pentium III à 1 GHz, et qu’il rivalise tout juste avec les modèles à 1,13 GHz du concurrent AMD. Gilles Granier, DG d’Intel France, l’avoue lui-même : "Le gain est pratiquement nul pour les applications de type Office." Autrement dit, pour les utilisations les plus courantes.

Le multimédia selon Intel

En fait, le potentiel du Pentium 4 ne peut être exploité par les logiciels actuels. Intel a notamment ajouté un nouveau jeu d’instructions pour le traitement de données multimédias (le SSE-2). Mais pour que le Pentium 4 puisse s’en servir et, du coup, apporter un gain digne de ce nom, une partie des programmes devra être recompilée. Intel refait le coup des instructions MMX du Pentium II et SSE du Pentium III. Problème, ces spécifications n’ont finalement que très peu adoptées par les éditeurs de logiciels. Les éditeurs de jeux avaient notamment préféré porter leurs efforts sur la gestion des cartes graphiques dédiées. Autre inconvénient du Pentium 4 : la mémoire vive utilisée doit absolument être de type RDRAM, un format plutôt cher et pas spécialement performant. De plus, il sera impossible de monter le Pentium 4 en configuration multiprocesseurs. Les amateurs de machines très puissantes (pour l’animation en 3D par exemple) qui sont prêts à mettre le prix ne pourront donc pas se construire un super-ordinateur à partir de deux Pentium 4 (ou plus). Les acheteurs lambda ne s’y retrouveront pas non plus : les premiers prix sont supérieurs à 2 000 dollars (15 500 francs environ). Alors, que faire du Pentium 4 ? Le laisser bonifier : il devrait très rapidement atteindre des fréquences de 2 ou 3 GHz dans le courant du second semestre 2001 sur des serveurs professionnels. Il sera alors temps de vérifier l’intérêt de Netburst.

Un test complet des capacités multimédias:
http://www.aceshardware.com/Spades/... Intel:
http://www.intel.fr Un article de CNET sur le Pentium 4:
http://computers.cnet.com/hardware/... La technologie NetBurst (en anglais):
http://www.anandtech.com/showdoc.ht...
 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse