28 10 2021
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


25/09/2001 • 18h43

L’art numérique s’attaque aux attentats

Une exposition d’art numérique en ligne regroupe des œuvres d’artistes internationaux qui réagissent aux attentats américains autour d’une même question : pourquoi ? Certains s’interrogent, d’autres moins...

"Why ? Art About the attack on World Trade Center & Pentagon". Tel est le thème qui réunit les œuvres d’une bonne cinquantaine d’artistes de plusieurs pays, sur le site de Bill Bartee, un artiste texan installé à Dallas. Le but de l’exposition est de montrer l’évolution des créations (poèmes, textes, dessins, animations...) au cours d’une année. Les travaux, exposés à la Quorum Gallery, à Addison, au Texas (à partir du 2 novembre prochain), seront ainsi collectés jusqu’en septembre 2002. Une dizaine de jours après la mise en place du site, une quinzaine de créateurs de plusieurs pays ont déjà prouver leur solidarité vis-à-vis du peuple américain. Mais à l’origine de l’exposition, il y avait l’interrogation "Pourquoi ?", sensée aiguiller les artistes dans leur création. Force est de constater que tous ne s’y sont pas tenus. Ce qui met à mal la cohérence de l’exposition. Ainsi, plusieurs œuvres témoignent de la vigueur d’un patriotisme américain parfois ultra pompier. Des travaux tels que Unity, de Michael C.Collinger ou United we Stand de Derek Coffer, symbolisent la force de l’adhésion américaine à ses symboles, ses valeurs (drapeaux, aigle, religion, liberté ...) ou mettent en évidence l’orgueil américain ( comme dans We will Survive de Drew Johnson). D’autres artistes vont plus loin dans la mise en avant du sentiment national. C’est le cas de contributions graphiques comme America will prevail (l’Amérique va régner), de Todd Brenzendine, qui affiche l’image d’une Amérique vengeresse. Enfin, certains, comme le canadien Kenneth Woo, n’échappent pas au piège de la diabolisation ( voir Osama Evil Man).

Intérêt sociologico-historique

Si certains évoquent les modalités d’une intervention militaire, d’autres proposent une démarche plus réflexive et nuancée, voire artistique. Le Canadien Chris Corrigan, réfléchit avec The Answer, from my daughter sur ce qui peut amener de tels actes. Même son de cloche pour Mark Corliss dans How should we defeat them ? : la démocratisation et l’indépendance économique des pays considérés, par les ...tats-Unis, comme responsables des attentats représentent des solutions pour arrêter la violence. Le texte Real American offre aussi un exemple de remise en cause de la politique et des valeurs américaines. D’autres contributions, comme An Eerie Silence, de l’australienne Sally Ann Maslen, ou No Words 1 de l’argentine Gisela Vidalle, privilégient la simple émotion. Mikon Haaksman, un artiste américain interrogé par Wired, pense que "l’ensemble du projet "WHY" revêt un intérêt à la fois sociologique et historique". "Plus tard, ajoute-il, quelqu’un regardera toutes ces œuvres et saura ce que nous avons fait ou dit aujourd’hui à propos des attaques". Pour ce qui concerne l’intérêt artistique, l’intérêt reste en tout cas très inégal...

 
Dans la même rubrique

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA

14/11/2003 • 14h40

Le V2V, une vidéothèque militante et décentralisée

13/11/2003 • 16h07

Les télés libres appellent à des états généraux européens du "tiers secteur audiovisuel"
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse