11 12 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


29/06/2001 • 18h40

"À ce jour, Microsoft a été incapable d´étendre sa puissance sur Internet"

Selon David Card, analyste chez Jupiter Media Metrix, l’annulation du démantèlement de Microsoft exigé par le juge Jackson en 2000 ne garantit pas la domination de Bill Gates sur le Net.

Quelles sont les conséquences immédiates pour Microsoft de l’invalidation du jugement en première instance ?

Je ne suis pas juriste, mais je pense que cela va se traduire par un accord à l’amiable avec le gouvernement. D’après mes informations, lorsque le procès a abouti à une sentence, l’...tat américain et Microsoft étaient très proches d’un accord. Rien n’est sûr, mais un nouveau procès pourrait aggraver les charges contre l’entreprise. Microsoft cherche avant tout, à présent, à se concentrer sur son business. Elle a obtenu l’essentiel : l’annulation du démantèlement.

Est-ce que ce rebondissement judiciaire marque la victoire de la stratégie ".Net" de Microsoft, visant à dominer Internet comme elle a dominé les systèmes d’exploitation ?

C’est la grande question. Microsoft a de toute façon poursuivi cette stratégie en intégrant Passport, Hailstorm et MSN dans son offre, sans prendre en compte ce que disaient les juges. Si l’entreprise avait été démantelée, ça aurait été difficile de faire aboutir cette démarche. Maintenant, la voie est aplanie. Toutefois, cette décision en appel n’est pas suffisante pour garantir le succès de Microsoft. De grands défis l’attendent encore. Va-t-elle réussir à faire payer les clients pour les services Hailstorm [ensemble d’applications et de services intégrés permettant à l’utilisateur d’accéder à un profil Microsoft quel que soit son point d’accès, NDLR] ? Actuellement, les internautes ne voient absolument pas la valeur ajoutée qu’il y a là-dedans. Et puis cela ne dépend pas seulement des consommateurs. Il faut aussi que d’autres entreprises adoptent les formules Microsoft. Mais Passport, la technologie d’identification des internautes, n’a aucun succès auprès d’elles.

Il y a une semaine, les négociations pour un rapprochement de Microsoft et d’AOL ont échoué, notamment parce qu’AOL refusait d’adopter par défaut le logiciel de lecture audio et vidéo Windows Media Player. Une guerre se profile ?

Les gens de Microsoft nous ont expliqué que ce n’était pas la seule raison de l’échec des négociations. Et puis s’ils sont en concurrence dans la messagerie instantanée ou dans les portails d’accès, AOL et Microsoft sont positionnés dans des secteurs vraiment différents. L’une est une entreprise de médias, l’autre de technologies. Il n’y a pas de raison pour qu’elles se déchirent. AOL utilise le navigateur de Microsoft ! Les deux vont bientôt trouver une nouvelle entente.

Mais ils sont en concurrence frontale sur le marché de la messagerie instantanée, que Microsoft voudrait ravir en utilisant les mêmes techniques de bundling (intégration d’un logiciel dans un autre) qui ont perdu Navigator, le navigateur de Netscape...

C’est vrai que MSN Messenger, la solution de Microsoft, a réussi à conquérir pas mal de clients en Europe. Mais AOL continue à dominer ce marché. Et il faudra plus que du bundling pour la déloger. D’ailleurs, ce n’est pas à cause de l’intégration d’Internet Explorer dans Windows que Netscape a perdu le combat. Microsoft a conçu un meilleur logiciel. Et Netscape a fait une erreur en essayant de devenir à la fois un portail, un site de service aux entreprises, bref, en distrayant ses forces de son marché de niche. C’était une trop petite entreprise pour cela. Rien à voir avec AOL-Time Warner, qui est un énorme groupe avec plein de clients.

Et RealNetworks ? Son logiciel Realplayer va souffrir de l’intégration de Windows Media Player dans Windows XP ?

Real est une toute petite entreprise, comme Netscape, mais elle se débrouille très bien. XP va nécessiter une mise à jour difficile pour les utilisateurs de PC, à cause de toutes ces applications que les gens ne comprennent pas. Cela prendra deux ou trois ans au mieux, même si XP est annoncé pour l’automne, et même si XP est intégré aux ordinateurs mis en vente par les constructeurs...

En fin de compte, Microsoft n’est plus, sur le Net, le roi qu’il était dans les systèmes d’exploitation, malgré les apparences ?

Sur Internet, Microsoft se bat sur plusieurs fronts à la fois : l’entreprise, les logiciels grand public, les services, Internet... Et ses concurrents sont souvent très forts. Microsoft fait face à AOL-Time Warner, IBM, Sun... L’entreprise a utilisé Windows pour gagner la bataille des ordinateurs de bureau, mais elle s’est montrée incapable à ce jour d’étendre sa puissance sur Internet, sauf dans le secteur des navigateurs. Internet est un marché difficile par nature, parce qu’il est ouvert. Et puis c’est un marché de communication et d’infrastructure, ce qui n’est pas le business de Microsoft.

Microsoft:
http://www.microsoft.com Jupiter Media Metrix:
http://www.jmm.com
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse