06 07 2022
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


11/06/2001 • 18h48

Un milliard de transistors Inside

Intel vient d’annoncer la mise au point du plus rapide et du plus petit transistor jamais conçu. Grâce à lui, des processeurs embarquant un milliard de transistors et tournant à 20 gigahertz devraient voir le jour en 2007.

Révolutionnaire. Il n’y a pas d’autre mot pour qualifier le nouveau transistor conçu par Intel et annoncé lors du Silicon Nanoelectronics Workshop de Kyoto, une conférence sur les semi-conducteurs. Il y a tout d’abord sa taille : 0,02 micron, c’est-à-dire 500 fois plus fin qu’un cheveu. Pour avoir une idée du cap franchi, il faut savoir que les transistors utilisés aujourd’hui dans les Pentium 4 (P4), mesurent 0,18 microns, soit 9 fois plus. La largeur du "silicon dioxide gate", un des composants du nouveau transistor, équivaut à celle de 3 atomes ! Avec des composants de cette taille, il serait possible de loger dans un processeur 1 milliard de transistors alors qu’un P4 n’en contient aujourd’hui que 42 millions ! La consommation des futures puces devrait, elle, diminuer : 1 volt contre 1,7 volt pour les actuels P4. Mais ce transistor marque surtout une avancée probante dans la course à la puissance. Intel prétend que son dernier né est le plus rapide jamais conçu, et qu’il commute près de 1 000 fois plus vite que les transistors actuels. Et comme l’ouverture et la fermeture (la commutation) des transistors est à la base de tous les calculs qu’effectue un processeur, ce gain de vitesse devrait donc rejaillir sur les futurs modèles du géant américain. Mais si elle laisse entrevoir le cap des 20 gigahertz, l’intégration de ce transistor dans les processeurs grand public n’est pas attendue avant 2007.

Des jeux vidéo plus beaux

Mais à quoi bon une telle puissance ? Chez Intel, on évoque encore et toujours la vidéo, la reconnaissance vocale et celle de l’écriture manuscrite, mais aussi la réalité virtuelle. "Aujourd’hui, dans un jeu de foot par exemple, on ne peut imaginer de gérer l’animation de 45 000 spectateurs de façon individuelle car cela demande beaucoup trop de puissance. Une puce tournant à 20 gigahertz pourra assumer ce calcul, mais aussi faire tourner de nombreuses applications en même temps explique Jean-Paul Colin, directeur du développement chez Intel. Pour ce qui est de la reconnaissance vocale, passer de 98 % de reconnaissance à 99,8 % demande proportionnellement beaucoup plus de puissance que ce que les chiffres laissent croire." Selon lui, il ne faut pas s’emporter face aux chiffres étonnants qui accompagnent cette annonce. "Une formule 1 a un moteur de 900 chevaux, 10 fois plus que votre voiture, et pourtant elle ne va pas 10 fois plus vite. C’est un peu pareil pour les processeurs, il ne faut pas s’arrêter aux chiffres."

La loi de Moore en prend un coup

Cette découverte met à mal la loi de Moore. En 1965, Gordon Moore, le cofondateur d’Intel, avait déclaré que le nombre de transistors sur une pièce de silicium doublerait tous les deux ans. Depuis cette annonce, rien n’avait démenti la prédiction, devenue la loi de Moore. Jusqu’au transistor d’Intel, qui marque la limite de la fameuse loi. "Vous ne pouvez pas réellement descendre en dessous d’une largeur de 3 atomes", explique Gerald Marcyk, directeur de la recherche composants chez Intel, dans les colonnes de Cnet en faisant référence aux deux atomes d’oxygène et à l’atome de silice qui composent le "silicon dioxide gate". Mais avant 2007, beaucoup de travail reste à accomplir. "Ce transistor constitue une base de travail pour les futurs processeurs. Mais organiser un milliard de transistors entre eux sur une puce, aucun logiciel n’en est encore capable ! Il va donc falloir le développer. De même, du point de vue technique, nous n’avons pas encore les outils pour produire en masse. Cela coûte cher, et prend du temps à construire", conclut Jean-Paul Colin, d’Intel.

Intel:
http://www.intel.fr L’article de CNet:
http://news.cnet.com/news/0-1003-20... Le site du Silicon Nanoelectronics Workshop:
http://www.vlsi.iis.u-tokyo.ac.jp/s...
 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse