26 03 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


22/12/2000 • 14h19

Thank you very mouche

Des chercheurs américains veulent créer un minuscule robot-mouche d’à peine un dixième de gramme pour des opérations d’exploration spatiale ou de sauvetage.


©UC Berkeley MFI Project
Le vol de la mouche est la passion et le vaste sujet d’étude de Michael H. Dickinson. Sur sa page personnelle, ce chercheur de l’université de Californie à Berkeley présente le système de contrôle en vol de l’insecte comme "probablement le plus sophistiqué de tous les animaux volants, d’un point de vue aérodynamique". Navigant sans complexes de l’ingénierie à la neurobiologie, le scientifique est l’inspirateur d’un projet mené dans la même université par Ron Fearing : la création d’un robot-mouche (robofly) mesurant 2 centimètres et pesant à peine un dixième de gramme.

Missions de sauvetage

À terme, l’équipe de recherche compte fabriquer un insecte artificiel volant qui coûterait une dizaine de dollars. Le projet est financé à hauteur de 500 000 dollars par an par la Défense américaine. L’idée consiste à multiplier les roboflies et de confier des missions à un essaim entier, missions d’exploration spatiale par exemple (la grande tendance de tous les labos de robotique américains qui comptent séduire la Nasa pour les prochaines visites sur Mars), ou de sauvetage, après un tremblement de terre par exemple. Imaginez des centaines de mouches se faufilant dans les gravats pour repérer les survivants... Et si quelques robots-mouches se perdent en route, le dommage est négligeable et la mission est maintenue.

Vision et stabilisation inspirées du vivant

L’idée est séduisante, mais la réalisation de longue haleine. Première étape : la fabrication du corps miniature. Dans un article de Wired, Michael Dickinson concède que "c’est comme faire des origamis [petits pliages japonais, NDLR]. En fait, nous découpons les formes au laser dans de l’acier et nous les assemblons selon des formes compliquées." Les jonctions sont réalisées avec du polyester, et les muscles sont taillés dans un matériau piézo-électrique, qui a la propriété de se déformer sous l’action d’un courant électrique. Le projet en est encore à ses débuts, et il n’existe pas encore de prototype volant. Car à supposer que les chercheurs parviennent à construire une mouche artificielle dont l’aérodynamisme est satisfaisant, l’étape de l’alimentation en énergie sera critique. Car pour faire battre les ailes de la bestiole à 150 mouvements par seconde, il faudra bien embarquer une mini-batterie, complétée par des cellules photo-électriques pour la recharger dès que le soleil est au rendez-vous. Il faudra ensuite étudier la stabilisation en vol. Pour se diriger, les roboflies seraient dotés d’un capteur optique et d’un gyroscope, tous deux directement inspirés des organes dont les vraies mouches se servent pour s’orienter. Quant à savoir sous quelle forme la mouche fera son rapport de retour de mission, la solution n’est pas tranchée...

La page de Michael H. Dickinson:
http://ib.berkeley.edu/faculty/dick... Le labo du Robofly:
http://socrates.berkeley.edu/~flymanmd/ L’article de Wired:
http://www.wired.com/news/technolog...
 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse