10 08 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


28/12/2000 • 18h48

Téléphonie mobile : le Japon donne l’exemple

Fort de 17 millions d’abonnés i-mode, NTT DoCoMo s’apprête à lancer une nouvelle génération de services internet pour mobiles. L’équivalent européen, le GPRS, est critiqué par une étude américaine avant même d’être lancé.

Les opérateurs européens sont sans doute jaloux du succès de NTT DoCoMo au Japon, et il y a de quoi. L’opérateur japonais a réussi à fidéliser près de 17 millions d’abonnés i-mode (et environ 50 000 nouveaux clients affluent chaque jour), tandis que ses homologues européens arrivent au mieux à séduire chacun quelques millions d’abonnés avec le format concurrent de seconde génération (2G), le Wap. Comme le signale un article de ZDNet, l’opérateur japonais pourrait enfoncer le clou avec le nouveau service i-mode qui devrait être proposé dès janvier 2001 sur l’Archipel. L’équivalent du GPRS (General Packet Radio Services) que les opérateurs français lanceront dans les prochains mois.

Java entre dans la danse

Ces deux technologies sont une étape intermédiaire vers la troisième génération de portable prévue pour 2002 en Europe et aux ...tats-Unis (à la norme UMTS). Mais on peut redouter qu’une fois encore les opérateurs européens soient à côté de la plaque avec le GPRS. NTT DoCoMo peut d’abord s’appuyer sur une base d’abonnés i-mode pour lancer son service dont la nouveauté, outre l’amélioration du débit, réside notamment dans l’arrivée d’applications Java (le format de Sun). Cette solution permet de sécuriser davantage les transactions en ligne (théoriquement), mais également d’offrir des services d’informations mieux illustrés ou de nouveaux jeux interactifs dont les Japonais sont friands.

Le GPRS, qui devrait lui aussi être associé à des applications Java sur de nouveaux modèles de portables, est moins bien vu par les analystes. Le site Comparatel cite notamment une étude américaine du cabinet Aberdeen qui pointe les faiblesses du GPRS. L’avancée technique n’est pas mise en cause - le débit devrait passer dans un premier temps des actuels 9,6 kilobits par seconde (kbps) à 30 kbps pour atteindre à terme entre 115 et 200 kbps. Mais l’habileté commerciale des opérateurs européens et leur capacité à fournir du contenu réellement utile ou innovant sont très critiquées. L’étude en déduit que le GPRS ne séduira probablement que des accros d’Internet "fixe". Mais sans doute pas le grand public, à la différence de l’i-mode. La conclusion est peut-être excessive, mais elle peut expliquer les réticences des opérateurs français à lancer le GPRS après l’échec du Wap (SFR a décalé le lancement de son offre à 2001, sans plus de précisions, alors qu’il était initialement prévu pour la fin de l’année 2000).

Une troisième génération précoce

Et les Européens ne sont sans doute pas prêts de se rattraper avec la 3G : l’opérateur nippon devrait en effet lancer les premiers mobiles de troisième génération en mai 2001. Soit un an environ avant les services similaires à la norme UMTS des Européens et des Américains. Cette nouvelle offre de NTT DoCoMo permettra notamment de transmettre des vidéos et du son qualité CD. Le prix sera sans doute élevé, et une clientèle professionnelle sera donc visée en priorité. De l’aveu même de NTT DoCoMo, la 3G tiendra plutôt du gadget dans un premier temps. Mais l’entreprise japonaise gardera néanmoins une marge confortable sur ses concurrents occidentaux.

 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse