19 06 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


30/01/2001 • 18h57

Sauvetage assisté par ordinateur

Nul besoin d’être bronzé, ni d’avoir un torse musclé et huilé pour surveiller une piscine : des caméras et un PC suffisent.


Posèidon
En novembre dernier, dans la rubrique faits divers, les journaux titraient : "Un enfant sauvé de la noyade par une caméra". Car si le gamin avait été secouru par un surveillant de la piscine, l’alerte avait en effet été donnée par le système Poséidon, une installation de surveillance vidéo subaquatique assistée par ordinateur. Née en 1995 et dotée d’un capital d’environ 21 millions de francs (trois millions d’euros), la société française Poséidon s’est intéressée à un type d’accident qui cause chaque année en France 70 à 80 décès (source Insee).

Algorithmes complexes


Posèidon
Le système mis au point est un réseau de caméras vidéo immergées dans une piscine, relié à un PC qui centralise et analyse les images vidéo reçues en temps réel. Une installation qui n’a rien d’un simple système de télésurveillance vidéo. En effet, ce central interprète ce qui se passe sous l’eau au moyen d’algorithmes complexes. Le premier, Activolume, corrige notamment les distorsions optiques de la caméra grand angle et rétablit les distances et les proportions. Le second, Texture Scan, enlève des images les artefacts qui peuvent induire en erreur : ombres, luminosité, réflexions... En pratique, les formes immergées sont surveillées en permanence. Tout mouvement non conventionnel déclenche une procédure de pré-alerte. Par exemple, un nageur stagnant au fond de la piscine pendant un certain temps ou coulant lentement sera repéré et suivi par le système pendant une quinzaine de secondes. Passé ce délai, l’alarme visuelle et sonore est activée sur le moniteur à écran tactile qui sert de retour vidéo au bord du bassin. Le central envoie également message radio en direction d’un beeper porté par le maître nageur, qui pourra ainsi porter secours à la victime. La société affirme que le système repère toutes les noyades, et que le taux d’erreur du système est inférieur à 10 %, à raison d’une fausse alerte constatée tous les deux jours sur les huit piscines équipées en France.

Retour sur investissement


posèidon
Les collectivités locales désireuses de s’offrir ce système devront prévoir une rallonge budgétaire non négligeable de 480 000 à 850 000 francs hors taxes. Un montant que la société relativise en prenant l’exemple des ...tats-Unis, où l’exploitant d’une piscine est tenu juridiquement responsable d’un éventuel accident dans ses locaux. Le montant de l’indemnisation peut alors monter jusqu’à sept millions de dollars (environ 49 millions de francs)... Le gouvernement hollandais se montrerait vivement intéressé grâce à l’intervention d’un parlementaire qui s’est exprimé publiquement pour le déploiement massif du système suite à une noyade. Mais l’eau n’est pas le seul milieu dans lequel Poséidon évolue. La société étudie les marchés de la surveillance de lieux sensibles (les banques, par exemple) ou de la gestion du trafic routier.

 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse