25 03 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


9/05/2003 • 18h46

Répression des internautes : les autorités tunisiennes nient en bloc

Mais les ONG persistent et signent

Une source proche du ministère tunisien de la Justice et des Droits de l’homme affirme que la mort du jeune Maher Osmani ne serait qu’une "histoire fabriquée de toutes pièces dans le but de tromper les autorités de l’immigration en France mais que certains ont choisi d’instrumentaliser à des fins de propagande". Selon l’AISPP (Association internationale de soutien aux prisonniers politiques), Maher Osmani avait été arrêté par la police politique tunisisenne le 18 avril 2003 "pour ses activités sur Internet".

Le 27 avril 2003, l’AISPP annonçait dans un communiqué la mort de Maher Osmani, un jeune Tunisien de 23 ans, arrêté pour avoir surfé sur des sites interdits par le gouvernement de Tunis. L’AISPP soupçonnait la police politique tunisienne d’être à l’origine du décés.

Dans le même communiqué, l’association faisait état de la situation de Béchir Ferchichi, un ami de Maher. Réfugié sur le territoire français par peur de la repression tunisienne, ce jeune homme attendrait l’acceptation de sa demande d’asile politique de la part des autorités françaises.

Le 5 mai, un autre communiqué de l’AISPP indiquait que Taher Ferchichi, le frère de Béchir, avait été arrêté à son tour.

Suite à ces informations, Amnesty International et l’Organisation mondiale contre la torture appelaient à protester contre la détention de Taher Ferchichi en envoyant fax et emails au président Ben Ali ainsi qu’aux ministères tunisiens de l’Intérieur et de la Justice et des Droits de l’homme.

Stratagème, selon les autorités tunisiennes

Contacté le 9 mai 2003 par Transfert pour connaitre la version des autorités tunisiennes sur la mort de Maher Osmani et l’arrestation de Tarek Ferchichi, l’attaché de presse du ministère tunisien de la Justice et des Droits de l’homme nous a renvoyé sur l’Agence tunisienne des communications extérieures. Dans son communiqué, qu’elle présente comme émanant d’une "source officielle à Tunis", cette structure indique que "certains professionnels de l’intox ont propagé ces derniers jours des allégations faisant croire au décès en détention d’un jeune Tunisien du nom de Maher Osmani (...). Certains groupuscules ont relayé ces allégations citant un certain Béchir Ferchichi, demandeur d’asile en France, sans prendre la peine de vérifier l’exactitude de ses déclarations. Or, aucune personne répondant au nom de Maher Osmani n’a jamais existé en Tunisie".

Selon cette même source, toute l’affaire ne serait qu’un "stratagème" inventé par Béchir Ferchichi, dans le but d’obtenir le statut de réfugié politique en France et Tarek Ferchichi aurait reconnu avoir agi dans le but d’aider son frère.

De son côté, Samir ben Amor, avocat tunisien membre de l’ASPPI, indique que Tarek Ferchichi a été traduit devant le juge du tribunal de première instance de Tunis le lundi 5 mai 2003. Le jeune homme aurait fait l’objet d’un mandat de dépot et serait actuellement détenu à la prison civile de Tunis. Les motifs de son arrestation, encore inconnus à ce jour, ne seront rendus publics, et donc accessibles à la défense, que dans les prochains jours.

Le communiqué de l’AISPP:
http://www.tunisnews.net/8mai03.htm

Le communiqué de l’organisation mondiale contre la torture:
[http://www.omct.org/displaydocument.asp?DocType=Appeal&Index=3142&Language=FR]

Le communiqué d’Amnesty International:
[http://www.reveiltunisien.org/fr/breve.php3?id_breve=410]

En tunisie, se connecter à Internet peut couter la vie:
http://www.transfert.net/a8730

Répression des internautes en Tunisie: encore un jeune arrêté
http://www.transfert.net/a8753

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse