08 07 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


27/02/2001 • 10h02

Rapport RSF/Transfert - Les ennemis de l’Internet

RSF ;Asie;Birmanie(Myanmar)
BIRMANIE (MYANMAR)

Pour le pouvoir militaire de Rangoon, l’Internet est un enjeu de première importance : il sert de caisse de résonance à la dissidence birmane à l’étranger. Le site Free Burma Coalition relie, par exemple, un réseau de mouvements d’opposition en exil, en Thaïlande, au Japon et en Occident. La mailing-list Burmanet, basée au Japon, diffuse chaque jour, depuis 1994, des informations sur la situation birmane à des milliers d’internautes. L’organisation non gouvernementale Burma Project équipe en ordinateurs les ethnies Karen et Mon, réfugiées à la frontière birmano-thaïlandaise. L’opposante birmane Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix en 1991, a son propre site de soutien, géré depuis l’étranger.

En réponse à cette mobilisation, la junte a développé, dès 1996, un site de propagande, myanmar.com. Le régime se sert aussi du Réseau pour tenter de discréditer l’opposition politique, notamment les membres de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), par des envois massifs de mails de désinformation. Le ministère de la Défense et les services de renseignements surveillent le Net et adressent des messages truffés de virus aux dissidents birmans actifs sur la Toile. En réponse, des partisans de la LND ont piraté le site officiel du pouvoir.

Au Myanmar, les Birmans n’ont aucun accès à l’Internet. Seuls quelques privilégiés (entrepreneurs et proches des généraux au pouvoir) peuvent se connecter, via l’opérateur national, le MPT (Myanmar Post and Télécommunications). Un membre du NCGUB (National Coalition Government of Union of Burma), le gouvernement provisoire en exil, explique qu’en fait, en Birmanie, " les utilisateurs d’Internet se connectent à une sorte d’Intranet contrôlé par la junte. "

En décembre 1999, six militaires birmans ont été arrêtés, accusés d’avoir enfreint les dispositions concernant l’usage de l’Internet : un colonel a notamment été incarcéré pour " viol de secret d’...tat ", après qu’il avait téléchargé des informations sur le site d’opposition Burmanet. A la même période, le fournisseur de services e-mails, Eagle IT, a également été fermé, et son personnel interrogé par les services de renseignements militaires. Depuis mai 2000, le ministre des Communications a interdit aux étrangers d’utiliser des services de mails privés. Tous les courriers transitent désormais par le MPT qui, selon plusieurs témoignages, les examine systématiquement. Le 20 janvier 2000, des nouvelles dispositions ont été prises par le MPT : les écrits traitant de politique sont interdits sur le Réseau. Les comptes Internet ne peuvent plus être partagés et la création de pages web est soumise à autorisation.

Une loi de 1996 prohibe toute utilisation, détention ou importation d’un télécopieur ou d’un modem sans autorisation de l’administration. En cas d’infraction, le coupable risque quinze ans de prison. Selon le journal pro-gouvernemental anglophone, New Light of Myanmar, une peine analogue vise celui qui crée un lien sur un site sans autorisation, ou utilise le Réseau " pour miner la sécurité de l’...tat, l’ordre et la loi, l’unité nationale, la culture et l’économie nationale ".

Fiche technique :

Population  : 44,5 millions d’habitants

PIB par habitant et par an  : 997 dollars

Population urbaine  : 27,3 %

Fournisseurs d’accès à Internet  : 1

Internautes  : environ 1 000

Le site officiel du pays:
http://www.myanmar.com/ Deux sites de l’opposition en exil:
http://www.freeburmacoalition.org/ http://www.burmanet.org
http://www.burmanet.org Journal édité par des Birmans en exil
http://www.irrawaddy.org Pour acheter le rapport Les Ennemis d’Internet sur 00h00.com:
http://www.00h00.com/direct.cfm?tit...
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse