20 11 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


2/01/2001 • 17h36

Ralentir à la vitesse de la lumière

Des chercheurs britanniques pensent qu’au moment du Big Bang, la vitesse de la lumière était supérieure à celle qu’on observe actuellement.

Einstein s’est-il planté ? La théorie de la relativité, fondée sur le principe selon lequel la vitesse de la lumière est constante, pourrait-elle être remise en cause par les récents travaux des chercheurs de l’Imperial College of London ? Possible. Car dans un article paru dans le Sunday Times, Joao Magueijo et Andreas Albrecht affirment que la lumière était plus rapide au moment du Big Bang qu’elle ne l’est actuellement.

Au moins 1 000 fois plus vite

En étudiant les variations de température à travers l’Univers, les chercheurs anglais ont découvert qu’un mécanisme de régulation naturel avait permis au rayonnement de la lumière de voyager des régions chaudes aux régions froides au moment du Big Bang. Or, d’après leurs études, l’univers est bien trop grand pour que la lumière ait eu le temps de parcourir ce trajet lors de la naissance de l’Univers, à la vitesse qu’on lui connaît actuellement. D’où leur hypothèse : la vitesse de la lumière était plusieurs milliers de fois plus grande au moment du Big Bang. Elle aurait diminué peu de temps après, trouvant le "rythme de croisière" qu’on lui attribue depuis, soit environ 300 millions de mètres par seconde.

D’après Magueijo et Albrecht, l’augmentation de la vitesse de la lumière à ce moment précis aurait également permis à l’énergie de se disperser de façon régulière à travers l’univers. Ce qui expliquerait pourquoi la gravité maintient à bonne distance les étoiles et les planètes les unes des autres, évitant ce qu’ils nomment un big smash (une immense collision).

Einstein malmené par les scientifiques Si elle remet en cause la théorie d’Einstein, la démonstration des deux chercheurs ne fait qu’apporter un argument supplémentaire à une idée émise il y a quelque temps déjà par d’autres spécialistes de la physique et de l’étude du cosmos. D’après un article paru en octobre 1999 dans Science Daily, John Moffat, chercheur à l’université de Toronto, prétendait en effet que, même si elle remettait en cause les principes énoncés par Einstein, l’accélération de la lumière lors du Big Bang constituait l’hypothèse la plus logique pour expliquer pourquoi la gravité permet de repousser les objets les uns des autres et pour comprendre pourquoi l’extension de l’Univers semblait s’accélérer. Interrogé par le Sunday Times, John Ellis, physicien au Cern (le Laboratoire européen pour la physique des particules), a précisé : "Les travaux d’Einstein sont comme une pierre apportée à un édifice plus important avec lequel nous observons l’univers. Pour les chercheurs, le challenge consiste maintenant à détruire cet édifice." Une remarque tempérée par Martin Rees, spécialiste de l’astronomie, qui indique que si la théorie d’Einstein ne colle pas vraiment à la naissance de l’univers, elle s’applique toutefois parfaitement à l’univers tel qu’il se présente aujourd’hui.

L’article de Science Daily:
http://www.sciencedaily.com/release... L’article du Sunday Times:
http://www.sunday-times.co.uk/news/...
 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse