21 09 2018
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


21/09/2001 • 16h17

Passport : y en aura pour tout le monde !

Microsoft compte ouvrir son service d’identification unique à la concurrence. Ou de l’art de brouiller les cartes et de faire dans le monopolistique, mais à plusieurs.

Et si tous les sites d’e-commerce et les serveurs du monde se donnaient la main... en stockant les données personnelles de leurs clients et utilisateurs chez Microsoft ? Révélée il y a deux jours par le Wall Street Journal, l’information a, depuis, été confirmée par Microsoft : Passport, sa technologie d’identification unique, s’ouvrira dès 2002 à la concurrence. Microsoft en profite d’ailleurs pour renommer sa stratégie, passant d’"Hailstorm" à un très sexy ".NET My Services".

Passport, qui propose aux internautes de s’enregistrer une seule et même fois, sur les serveurs de Microsoft, avant de pouvoir surfer sur une ribambelle de sites, fait l’objet, depuis quelques mois, de nombreuses critiques. Les associations de défense de la vie privée pointent les défaillances de Microsoft en matière de sécurité informatique et de protection des données personnelles. Ses concurrents lui reprochent, quant à eux, de ne pas aller dans le sens de l’interopérabilité. Si les seconds seront, peut-être, rassurés (encore que si Microsoft les fait payer...), les premières pourraient bien reparler de pratique monopolistique, d’autant que Passport compterait, d’ores et déjà, 165 millions de comptes actifs (dont la centaine de millions d’adresses Hotmail), ce chiffre devrait d’ailleurs exploser puisque XP, le nouvel OS de Microsoft, fait tout pour que l’on s’y enregistre.

Une place de marché des données

La proposition de Microsoft révèle, il est vrai, une certaine incompréhension des questions et problèmes soulevés par les défenseurs de la vie privée. Ainsi, il serait proposé aux grands acteurs du commerce électronique de créer des "liens sécurisés" entre leurs "réseaux propriétaires", voire de créer une "place de marché", selon l’édition américaine de ZDNet, desdites données personnelles : noms, prénoms, adresses, numéros de carte de crédit, etc.

Microsoft évoque ainsi le système mis en place par les banques pour rendre interopérables leurs distributeurs bancaires et met l’accent sur les bénéfices que pourraient en tirer les sociétés privées. Ainsi, leurs employés pourraient, où qu’ils soient, s’enregistrer une bonne fois pour toutes avant d’allumer leur poste informatique, d’aller sur l’intranet, d’utiliser l’internet, de faire tourner tel ou tel logiciel, tout en "gardant un contrôle affiné et sécurisé" de leurs données. L’objectif affiché est, en effet, de développer les services web, qui permettent de louer un logiciel plutôt que de l’acheter, l’application étant hébergée par Microsoft. Sa base de données posséderait ainsi toutes les informations sur le PC utilisé par ses clients : système d’exploitation, logiciel installé, etc., en sus des données personnelles stockées par Passport.

Passport ne répond (déjà) plus

À la question de savoir si les données seront "possédées" par Microsoft, Christopher Payne, vice-président de la plate-forme .NET répond que non, puisque l’internaute a la possibilité de stocker ses données sur le serveur de son choix. Or, c’est tout le problème : la notion de "tiers de confiance" à qui confier ses données pour qu’elles soient sécurisées est de longue date critiquée, surtout lorsqu’elle repose sur une technologie propriétaire, comme c’est ici le cas. Et ce d’autant plus qu’il s’agit là de faire se recouper les données, et d’interconnecter les fichiers. En cas de problème, c’est l’ensemble des données qui peut être compromis. Mais Microsoft a pensé à tout : au cas où l’une des sociétés partenaires violerait sa charte de protection des données personnelles, Microsoft s’engage à tenter de résoudre le problème au plus tôt, quitte à couper l’accès de la société au Réseau. Et s’il est trop tard ? Ce vendredi après-midi, au lendemain du communiqué de presse de Microsoft, passport.com, quant à lui, ne répondait pas...

L’article du Wall Street Journal:
http://public.wsj.com/sn/y/SB100094... Q&A: Open Passport Enables a
http://www.microsoft.com/presspass/... http://www.theregister.co.uk/content/4/21792.html
L'article du <i>Register</...
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse