18 11 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


15/05/2001 • 19h13

Les ratés du clonage

Si les tentatives de clonage d’animaux se multiplient, elles ne sont pas souvent couronnées de succès. Aujourd’hui, des chercheurs tentent d’améliorer la technique employée, histoire d’éviter la production de monstres en laboratoire.

Depuis l’avènement du clonage, l’image du scientifique démoniaque capable de créer des créatures monstrueuses n’est plus réservée au cinéma fantastique. En effet, si les spécialistes savent aujourd’hui cloner moutons, vaches, cochons et chèvres, ils ne donnent pas naissance à de charmants animaux frais et dispos à chaque tentative. Parmi le faible taux de clones qui parviennent à naître dans les laboratoires (1 à 2 %), la plupart présentent en effet des malformations...

Un poids de naissance multiplié par 2

Outre les malformations cardiaques, pulmonaires ou viscérales constatées par les scientifiques, la stature anormalement élevée des animaux ainsi créés représente un des principaux problèmes à surmonter. " Le placenta est disproportionné, et tout s’enchaîne : l’embryon est trop important, et la taille de l’animal cloné reste anormalement élevée pendant toutes les étapes de son développement, explique Laurent Boulanger, du département biologie du développement et biotechnologies de l’INRA (Institut national de la recherche agronomique). Alors que le poids d’un veau se situe généralement vers 45 kg à la naissance, celui d’un veau cloné peut atteindre 70 kg ! On imagine la souffrance de la mère porteuse... ". Si on ne voit jamais d’images de ces " ratés " de la science, les chercheurs tentent toutefois d’améliorer les résultats obtenus. Selon le journal américain Science Daily, l’équipe de Rudolf Jaenish, chercheur au laboratoire de recherche biomédicale du Whitehead Institute (Cambridge, Massachusetts ) s’est penché sur le rôle du fonds génétique des parents des clones. En comparant des clones issus de souris de souches différentes, les scientifiques ont constaté des variations de mortalité significatives. " Nous avons relevé le même phénomène chez les bovins, note Laurent Boulanger. Certaines races semblent donner de meilleurs résultats que d’autres en matière de clonage... ".

Sur la piste des cellules souches embryonnaires

Les spécialistes s’intéressent également à une autre piste : le type de cellules dont est extrait le noyau implanté dans un ovocyte pour donner naissance à un clone. Selon les chercheurs, l’emploi de cellules souches embryonnaires (à la place des cellules adultes traditionnellement utilisées dans les techniques de clonage) entraînerait une diminution du risque de malformations. " Pour l’instant, on ne sait remettre en culture que des cellules souches embryonnaires de souris ou d’êtres humains, précise Laurent Boulanger. Mais cette piste est certainement l’une des clés de cette technique, qui n’est pas encore au point ".

Le site de l’INRA:
http://www.inra.fr Le Whitehead Institute:
http://www.wi.mit.edu L’article du Science Daily:
http://www.sciencedaily.com/release...
 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse