16 08 2018
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


26/05/2003 • 17h42

Les Américains militarisent les nanotechnologies

Scientifiques et militaires s’associent pour fabriquer des armures magiques

L’armée américaine et le MIT (Massachusetts Institute of Technology) ont inauguré le 22 mai les bâtiments de l’Institute for Soldier Nanotechnologies (ISN). Comme son nom l’indique, ce centre est censé, grâce aux nanotechnologies, transformer les tenues militaires en véritable armures intelligentes...

Une veste qui durcit au contact des projectiles, un spray imperméabilisant universel, des membranes intelligentes capables de filtrer poisons et virus, puis de donner l’alerte... les objectifs de recherche affichés par l’ISN s’inscrivent presque dans l’univers de Star Trek.

Fondé en mars 2002 grâce à une dotation de 50 millions de dollars accordée par l’armée américaine sur 5 ans, l’ISN doit apporter au soldat américain tout ce que les nanotechnologies lui promettent.

Théorisée par le physicien Richard Feynman en 1959, les nanotechnologies sont un ensemble de techniques qui permettent de manipuler la matière à l’échelle de l’atome. En théorie, elles permettent de modifier à volonté les propriétés d’élasticité, de conductivité électrique et thermique, ou de résistance au choc d’à peu prés tous les matériaux.

Depuis l’invention du microscope à effet tunnel dans les années 80, on sait effectivement voir et manipuler les atomes un par un. Fasciné par les applications potentielles de cette nouvelle pierre philosophale, le Congrés américain a déjà consacré un budget trisannuel de 2,4 millards de dollars pour soutenir, par l’intermédiaire de la National Nanoscience Initiative, les projets de recherche et d’investissement civils et militaires consacrés aux nanotechnologies.

Parmi ses partenaires, L’ISN revendique 9 sociétés privés, dont le géant de l’ndustrie chimique DuPont.

"Témoignage vivant"

Aujourd’hui, les promesses des nanotechnologies restent en très grande partie virtuelles, dans tous les secteurs, y compris militaire. Au-delà de l’exposé des ses pistes de recherche, l’ISN n’a pas pu présenter beaucoup d’éléments concrets, hormis le cas de Jason C. Ashline. Touché par balles en Afghanistan en 2002 mais sauvé grâce à son gilet pare-balles high tech ("Interceptor Body Armor", ce soldat de 20 ans a été montré comme "témoignage vivant" des bienfaits de l’infiniment petit sur le champ de bataille.

Le ministère de la Défense américain finançait déjà dicrètement de nombreux travaux de recherche en rapports avec les nanotechnologies, par l’intermédiaire de son "laboratoire scientifique", le DARPA (Defense Advanced Research Program Agency). Il ne cache désormais plus son intérêt pour cette nouvelle discipline, pourtant controversée (Lire Nanotechnologies : une loi réveille le débat éthique aux Etats-Unis).

En mettant en avant les bénéfices "défensifs" d’une "tenue de combat qui protégera le soldat des gaz et projectiles, tout en restant légère et fonctionnelle", l’ISN devient la vitrine acceptable des nanotechnologies militaires. Un rôle proche de celui joué par la pomme de terre-vaccin pour lindustrie des OGM.

Le site officiel de l’ISN (MIT):
http://web.mit.edu/isn/

Le communiqué de lancement de l’ISN (MIT):
http://web.mit.edu/newsoffice/nr/20...

Le communiqué sur l’exemple de John C. Ashline (MIT):
http://web.mit.edu/newsoffice/nr/20...

 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse