05 12 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


17/11/2000 • 16h58

La vie en Silicon Valley

Trois anthropologues ont observé pendant deux ans les habitudes de vie d’une douzaine de familles installées en Silicon Valley. Conclusion : C’est pas une vie.

Les regarder marcher, courir même, les observer manger, travailler ou dormir. Observer leurs habitudes, leurs manies et leurs codes. Dès 1991, trois anthropologues se sont installés dans les maisons, dans les bureaux, parfois dans les rues de la célèbre cuve high-tech de la Californie. Ils ont appelé leur entreprise The Silicon Valley Project. Ces trois professeurs de la San Jose State University, Charles Darrah, J. A. English-Lueck et James Freeman, présentent vendredi 17 novembre au meeting annuel de l’association des anthropologues, leurs derniers regards sur cette communauté si particulière.

Pendant près de deux ans, de 1998 à 2000, ils ont posé leurs oreilles au sein de quatorze foyers de la Silicon Valley pour comprendre l’impact de leur travail sur les relations familiales. En préliminaire de l’étude, deux questions : " Comment ces familles sont-elles affectées par l’intrusion du travail dans leur sphère privée ? comment managent-elles ces intrusions ? ". Et un programme au plus près du quotidien de ces familles : pendant 3 mois, 2 à 3 jours par semaine, les cobayes ont été filés dans leurs moindres gestes. Les huit mois suivants, toutes les trois semaines, chaque membre était interrogé par l’un des chercheurs. Soit près de 200 heures de méticuleuses observations. Le quotidien San Jose Mercury News livre les premières conclusions. Peu étonnantes mais presque effrayantes à lire, couchées sur papier et validées scientifiquement. Une vie dans la vallée des dotcoms est une vie réglée sur le travail. Un espace où " les célibataires veulent vivre des romances à valeur ajoutée " ; où " les parents attendent de leurs enfants un esprit d’entreprise " et où " les pique-niques entre voisins sont des "opportunités de boulot ".

Le temps ? Il en manque toujours. Alors les Silicon Valley members le découpent, organisent de mini-meetings entre les meetings, des discussions rapides avec les enfants juste après le dîner et juste avant de se remettre à travailler. L’un des chercheurs, interrogé par le Mercury News, parle même de technologie perverse : " Au lieu d’aller au zoo, les parents amènent leurs gosses à Fry’s, l’inévitable magasin d’informatique. " Pour ces anthropologues du quotidien, la Silicon Valley n’est pas seulement un lieu de production mais bien un lieu porteur d’un style de vie particulier. Chargé d’excitation, de stress et d’inquiétude pour l’avenir des enfants. " ...prouvant ". Et atteignant parfois des extrêmes. Dans l’une des familles test, une règle a été édictée pour préserver quelques instants de tranquillité : pas d’e-mail pendant le repas...

http://www0.mercurycenter.com/svtech/news/top/docs/anthro111500.htm
http://www0.mercurycenter.com/svtec...
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h56

Lindows harcelé - Cyberdissidents vietnamiens en appel - Plus de CO2 = moins d’eau potable

27/11/2003 • 17h27

"Paréo de marbre" pour les faux naturistes - Caméras et micros pour Perben - Internet pour la France d’en-bas - Dames pour tester la machine à orgasme

26/11/2003 • 19h05

iTunes piraté par "Monsieur DVD" - La British Librairy en Amazon - Naomi Klein et les ennemis de l’intérieur

25/11/2003 • 18h59

Fichage des passagers - Arrêtés pour un e-mail - Spammeurs légalisés

24/11/2003 • 18h14

OGM de compagnie - Haut débit pour les riches - Demi-mesures anti-spam
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse