15 09 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


14/03/2000 • 15h42

La passion du jeu selon Bill Gates

Le boss de Microsoft a annoncé qu’il se lançait à fond dans l’aventure du jeu. Avec une nouvelle console, prévue pour 2001. Un possible tremblement de terre dans l’industrie du jeu.

Bill Gates voulait "prendre du recul". Il voulait être "le grand architecte". Il souhaitait ne plus s’impliquer dans la bagarre marketing. Tu parles. En annonçant la semaine dernière que Microsoft allait se lancer, dès l’automne 2001, dans la grande bagarre des consoles de jeux, le boss de la firme de Redmond (banlieue de Seattle, ...tats-Unis) a clairement annoncé la couleur : vous voulez me limiter sur Windows ? J’attaque ailleurs. Et pas n’importe où : sur l’un des marchés les plus lucratifs qui soit, le jeu. Le joueur est un être spécial qui n’a qu’une requête : toujours plus. Plus de réalisme, plus de vitesse, plus de complexité, plus de scénario, plus de graphisme, etc. Et il est prêt à payer pour cela. Sony, qui vient de vendre près de deux millions d’exemplaires de sa nouvelle Playstation II en 48 heures au Japon, le sait trop bien. Gates aussi. Sa future X-Box sera d’ailleurs conçue pour donner le maximum au joueur. Construite autour d’une architecture Intel, avec un processeur Pentium III cadencé à 600 MHz, la boîte à jouer de Microsoft sera gonflée en mémoire (64 Mo de Ram et 8 Go de disque dur) et équipée d’une carte graphique spécialement développée et capable de performances inédites. En outre la X-Box sera dotée d’une carte réseau Ethernet au débit confortable. Dès la conception de l’objet, oncle Bill a mis le paquet.

Logithèque et haut débit

Mais ce n’est pas tout, car la console Microsoft aura deux atouts de taille par rapport à ses concurrentes : d’abord, et c’est très important, l’adaptation des jeux du PC vers la X-Box sera facile, beaucoup plus en tout cas que d’adapter un jeu PC vers les produits Sony, Sega ou Nintendo. La raison ? C’est un système d’exploitation dérivé de Windows qui fera tourner la machine... Pas fou, le Bilou. S’il sait mobiliser les développeurs (il en a la force de persuasion et les moyens), la X-Box disposera, dès sa sortie, d’un catalogue de jeux très fourni, ce qui était jusqu’à maintenant l’apanage de la Playstation. Deuxième point fort : une véritable connexion Internet dans la machine. La seule console à proposer une connexion à Internet est aujourd’hui la Dreamcast de Sega. Mais au modem, la X-Box préfèrera une "connexion Internet via les réseaux large bande". En résumé : Microsoft parie sur le haut débit, indispensable pour le jeu en réseau, bien sûr, mais aussi pour télécharger gratuitement des versions "test" des futurs programmes. Des jeux gratuits, par exemple. Doom, notamment, a démontré que c’était l’arme fatale du bon jeu : vous distribuez gratuitement une version 1 de qualité et vous attendez que la base de joueurs soit solide ; vous annoncez alors une version 2, bien plus riche, mais payante... Bingo : la plupart des accrocs à la première version craque pour la grande sœur.

Réactions ? "No comment"

Microsoft part donc à la conquête d’un des rares marchés de l’informatique où il n’était qu’un acteur secondaire. Pour les analystes, c’est une information capitale. La puissance de la marque de Redmond annonce une superbe bagarre qui pourrait sacrer la domination de deux marques, les plus puissantes : Sony et Microsoft. Pour Nintendo et Sega, la survie réside dans l’imagination : à eux de sortir des produits encore meilleurs. Mais ni les uns ni les autres ne se bousculent pour commenter la naissance de la X-Box, et encore moins les partenariats entrepris entre Microsoft et des grands noms du jeu tels que Electronics Arts, Konami, Acclaim ou Eidos Interactive. "Nous parlerons de la X-Box lorsque nous l’aurons entre les mains ", explique-t-on en substance chez Sony. Une chose est certaine : les consoles en place ont intérêt à déployer leur pouvoir de séduction. Car le joueur a un dernier trait de caractère : il n’est pas fidèle. Il va naturellement vers celui qui lui donne le plus d’émotions.

http://www.xbox.com
http://www.xbox.com
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse