29 03 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


7/10/2003 • 16h29

La Cnil s’inquiète du fichage dans les transports en commun

Voyager anonymement est un droit constitutionnel

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a adopté le 16 septembre une recommandation sur les cartes nominatives automatisées délivrées aux utilisateurs des transports collectifs. Par cet avis, la Cnil souhaite limiter les risques d’atteinte à la liberté d’aller et venir et au droit à la vie privée des utilisateurs.

En juin 2001, le Syndicat des transports d’ïle-de-France lançait le système de télébilletique Navigo. Cette technologie repose sur l’intégration d’une puce électronique sur les cartes nominatives de transport.

Officiellement destiné à faciliter le passage des voyageurs aux points de contrôle (plus besoin d’introduire son billet, une simple présentation devant un lecteur optique suffit), ce type de passe permet aussi aux entreprises de transport de conserver dans une base de données les trajets effectués, à des fins de marketing et de lutte contre la fraude.

"Navigo home"

A la Régie autonome des transports parisiens (Ratp), Navigo équipe déjà les cartes annuelles "Intégrales" et les cartes "Imagine R" destinées aux étudiants et aux scolaires, avant une généralisation progressive à toutes les formes d’abonnement.

Pour le développement de cette technologie, la Ratp avait reçu, en 2001, un Big Brother Award, un prix décerné aux personnalités et organismes portant atteinte à la vie privée.

Dans son rapport d’activité 2002, la Cnil indiquait : "L’examen de l’application Navigo de la Ratp a conduit la CNIL à procéder à des investigations auprès de sociétés de transport en commun implantées à Amiens, Lyon, Valenciennes, Marseille et Nice qui ont mis en oeuvre des systèmes de télébilletique, afin de vérifier notamment les durées de conservation des données enregistrées à l’occasion des déplacements des usagers."

Un risque pour la liberté d’aller venir

Le résultat de ces enquêtes a donné lieu à une recommandation, adoptée le 16 septembre dernier par les membres de la Cnil. En préambule, le texte relève que "les traitements automatisés mis en œuvre pour assurer le bon fonctionnement de ces titres billettiques créent un risque sérieux en matière de protection des données personnelles. En effet, les déplacements des personnes utilisant ces cartes peuvent être reconstitués et ne sont plus anonymes, ce qui est de nature à porter atteinte tant à la liberté, fondamentale et constitutionnelle, d’aller et venir, qu’au droit à la vie privée qui constitue également un principe de valeur constitutionnelle".

Concernant la nature des informations collectées, la Cnil émet plusieurs recommandations visant à encadrer les pratiques en vigueur.

Ainsi, estiment ses membres, "les traitements appliqués aux données relatives aux déplacements des personnes devraient donc être anonymisés, à l’exception de ce qui relève de la gestion de la lutte contre la fraude. En toute hypothèse, il est hautement souhaitable que la possibilité de circuler de façon anonyme, au moyen d’un titre billettique ou non, soit maintenue".

Le nombre de validations du titre de transport enregistrées sur la carte, "qui varie actuellement entre 2 et 6, devrait à l’occasion du passage à la prochaine génération de cartes, être limité à quatre".

De même, la Commission souhaite que soit offerte à l’usager la possibilité de refuser la "conservation, sous une forme numérique" de la photographie devant figurer sur le titre de transport.

Enfin, pour la Cnil, la lutte contre la fraude ne justifie pas le fichage systématique des trajets effectués par les usagers.

Au nom de la fraude

"Les données relatives aux déplacements des personnes, sous la forme d’une indication de la date, de l’heure et du lieu, associées à un élément permettant d’identifier la personne à laquelle elles sont rattachées, tels un numéro de carte, ne devraient être conservées que le temps nécessaire à la détection de la fraude, estime la Commission dans son avis. Ce délai ne devrait pas excéder deux jours consécutifs, y compris le délai de sauvegarde."

Dans le cas d’une fraude avérée, ces données ne devraient être conservées que "le temps de l’instruction de l’affaire par les autorités judiciaires".

Les recommandations de la Cnil raviront sans doute les défenseurs de la vie privée. Notamment ceux qui luttent contre le développement du "tout-sécuritaire" dans les transports comme Souriez vous êtes filmés ou le Réseau pour l’abolition des transports payants (RATP).

La recommandation de la Cnil:
http://www.cnil.fr/frame.htm?themat...

La présentation de Navigo par le Syndicat des transports d’ïle-de-France:
http://www.stif-idf.fr/actu/archive...

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse