18 11 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


2/10/2001 • 18h32

La 3G est enfin là !

Lundi 1er octobre, l’opérateur japonais lançait la première offre commerciale de téléphones 3G. Une offre intéressante pour les accros du surf sur Internet, mais qui reste encore chère et incomplète.

Comme prévu, les Japonais ont pris une longueur d’avance. Après une phase de tests de quatre mois, l’opérateur nippon NTT DoCoMo a enfin lancé, lundi 1er octobre, le FOMA (Freedom of Mobile Multimedia Access), le premier service basé sur les mobiles de troisième génération. Depuis hier, les quelques privilégiés qui se sont équipés d’un appareil adéquat surfent sur Internet depuis leur téléphone à un débit "quasiment assuré" de 64 Kbps (en théorie, il peut atteindre 189 Kbps) ; ils peuvent aussi regarder la tête de leur interlocuteur pendant leurs conversations téléphoniques, ou envoyer simultanément des images accompagnés de leurs commentaires à leurs correspondants. En revanche, pas question de s’échanger des clips entre fans de musique : le téléchargement de vidéos ne sera pas disponible avant 2002.

Couverture limitée

Pour l’instant, il n’existe que trois modèles de téléphones compatibles FOMA. Le modèle de base, qui n’autorise que la transmission de données, est proposé à 1 700 francs. Muni d’une antenne, le modèle supérieur, qui offre une meilleure qualité de son, est commercialisé au prix de 2 900 francs. Mais ces deux mobiles ne possèdent pas d’écran vidéo. Pour avoir la joie d’admirer son interlocuteur pendant que celui-ci parle, il faut débourser plus de 4 000 francs... À l’heure actuelle, la couverture du FOMA est encore limitée. Elle se cantonne aux vingt-trois arrondissements de Tokyo et à deux villes adjacentes, Yokohama et Kawasaki. DoCoMo envisage de l’étendre à la mégalopole Kyoto-Osaka-Kobe dans un premier temps, puis à partir du printemps 2002, à l’ensemble de l’archipel.

Seulement quelques services disponibles

"Les Japonais font beaucoup de bruit pour imposer leur norme", note Bruno Salgues, chercheur au Laboratoire Critique de l’INT (l’Institut National des Télécommunications). Selon ce spécialiste des mobiles, le FOMA n’est pas une révolution : ce n’est qu’une étape supplémentaire, "un i-mode amélioré qui propose du haut débit et ce que les Japonais appellent le multi-accès, c’est-à-dire la transmission simultanée de la voix et des données". Mais seuls quelques services sont disponibles à l’heure actuelle, et d’après les tests menés auprès de volontaires, la technologie souffre encore de quelques lacunes. L’offre UMTS, (la norme européenne de troisième génération) prévue en Europe mi-2002, sera-t-elle plus complète et plus performante ? Rien n’est moins sûr, selon Bruno Salgues. "On peut diviser les partenaires européens en trois catégories : ceux qui espèrent encore vendre des produits de deuxième génération, ceux qui n’ont rien compris à la 3G et qui ne veulent pas comprendre et enfin ceux qui, comme Bouygues, attendent de voir pour agir." À priori, en matière de téléphonie mobile, les Japonais semblent bien partis pour conserver leur avance...

 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse