29 03 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Jouez sur iPhone à Lucioles.
Sauvez la planète en lisant Terra Eco.
Et pourquoi pas plonger dans Nautilus ?
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


23/05/2003 • 15h54

L’ambassade britannique envoie 600 adresses mail dans la nature

Vous cherchiez un emploi, vous aurez un spam

600 personnes qui avaient postulé à un poste à l’ambassade de Grande-Bretagne à Paris se retrouvent victimes de spam. Les Britanniques plaident la maladresse dans cette chronique ordinaire de la pollution des boîtes email.

Tout commence début avril par la publication d’une offre d’emploi pour un poste d’éditeur de site web au service de presse de l’ambassade. L’annonce est diffusée sur divers sites de recrutements liés au multimédia, comme Bale.fr, créé par l’Institut national de l’audiovisuel (INA) et le magazine Télérama. 600 candidatures parviennent aux services consulaires britanniques.

La réponse tombe mercredi 21 mai vers midi. Un email signé Richard Morgan, porte-parole de l’ambassade, avertit les candidats qu’une vingtaine de dossiers ont été retenus et que les heureux élus seront conviés à un entretien.

"Le problème, c’est que les 600 destinataires du mail étaient entrés dans le champ ’To’ et non en copie cachée. Les adresses, dont certaines professionnelles, étaient donc visibles de tous", raconte Stéfanie Lespérance, une infographiste de 26 ans en recherche d’emploi.

L’histoire aurait pu en rester là, mais trois heures après l’envoi de l’ambassade, les 600 candidats reçoivent un exemplaire de la newsletter de cubantrip.com, un site d’information sur Cuba animé par le journaliste Olivier Longuepin. La liste des destinataires, là encore laissée en clair, est rigoureusement identique à celle du mail de l’ambassade.

"Ceci est un spam et je m’en excuse par avance si Cuba ne figure pas parmi vos centre d’interêt", indique le journaliste dans son message.

Quelques heures plus tard, rebelote ! Un courrier électronique émanant de Pierre Mangin, du site Futurs.org, arrose la même liste pour annoncer "un projet encore confidentiel" : "Il s’agit de promouvoir l’appropriation par les ONG et associations des technologies internet, comme le mail, les bases de données et l’e-learning."

Chez les spammés, la résistance s’organise. Un forum se crée sur laglande.com. Des explications sont demandées aux services de l’ambassade de Grande-Bretagne.

"Si nos adresses mail se baladaient dans la nature, cela pouvait être aussi le cas de nos cv. Ça constituait un fichier très qualifié concernant des gens diplômés, avec un profil plutôt CSP+", poursuit Stéfanie Lespérance, qui écrit à l’ambassade pour leur rappeler la réglementation française en matière de protection des données personnelles.

Jeudi 22 mai, dans l’après-midi, l’ambassade adresse enfin ses excuses aux malheureux candidats. Le mail, signé d’un employé de la représentation britannique à Paris, plaide une erreur de manipulation.

"Tous les intéressés en ont donc reçu cette liste, explique le texte. Quelqu’un en l’a ensuite copiée et l’a transmise à une agence d’envois non sollicités. Je ne peux que vous présenter toutes mes excuses. Je sais que je n’en sors pas grandi, mais je vous prie de bien vouloir croire en ma bonne foi, et en celle de ceux qui ont participé avec beaucoup de soin et de scrupule au processus de sélection des candidatures."

"Au final, les gens concernés ne semblent pas le prendre trop mal. Mais c’est sûr que ça ne fait pas très pro de la part de l’ambassade, surtout dans le cadre du recrutement d’un webmaster, plaisante Stéfanie, qui ne fait pas partie des candidats retenus. La personne recrutée devra sans doute commencer par leur expliquer comment faire un mail en copie cachée..."

Le site de l’ambassade de Grande-Bretagne:
http://www.amb-grandebretagne.fr

Laglande.com, où se tient le forum des candidats mécontents:
http://www.laglande.com

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse