03 11 2022
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


10/09/2001 • 18h46

Intel-VIA : je te tiens, tu me tiens...

Intel a attaqué le producteur de puces VIA pour violation de ses brevets sur le Pentium 4. VIA vient de riposter. Cette bataille juridique cache une guerre de la mémoire vive.

Intel défend jalousement ses brevets. Le leader mondial des processeurs a attaqué en justice le fabricant de puces taïwanais VIA, pour violation de ses droits de propriété intellectuelle sur le Pentium 4. Vendredi 7 septembre, la cour de district de l’...tat du Delaware a donc reçu une plainte affirmant que les puces P4X266 et P4M266, lancées début septembre par VIA, enfreignent cinq brevets détenus par Intel. En un juste retour des choses, VIA a contre-attaqué lundi 10 septembre au matin en déclarant qu’il avait lui-même déposé trois plaintes contre Intel pour violation de ses brevets sur les puces, dénigrement et pratiques anti-concurentielles auprès de tribunaux américains, taïwanais et chinois. 1-1, balle au centre.

Imbroglio juridique

"Nous refusons de céder aux tentatives d’intimidation menées par Intel dans l’industrie du PC pour des motivations de marketing", a répondu Richard Brown, directeur marketing de VIA. VIA réfute les arguments d’Intel, qui affirme que la société taïwanaise n’a pas la licence pour construire de puces compatibles avec le Pentium 4. VIA a en effet créé S3 Graphics, une joint-venture montée avec le fabricant d’interfaces graphiques Sonic Blue, pour développer des puces. Basé aux Iles Caïman, c’est S3 Graphics qui possède une licence d’Intel pour les puces compatibles avec le Pentium 4. L’imbroglio juridique consisterait donc à déterminer si les différentes participations garantissent la transmission de la licence d’Intel à VIA. Les deux sociétés sont coutumières de ce genre d’affrontement puisqu’elles ont réglé une série de poursuites à l’amiable en juin 2000, pour des licences concernant le Pentium 3.

Le vent tourne

Dans ce chassé-croisé juridique, typique des luttes fratricides entre concurrents qui rivalisent en nombre de brevets et d’avocats, on distingue en fait une bataille autour des formats de mémoire vive. Son nouveau processeur Pentium 4, Intel avait choisi de le rendre compatible uniquement avec la mémoire Rambus, propriété de la société américaine du même nom. Ce format a reçu un accueil du marché plutôt mitigé car, si la mémoire Rambus est performante, elle est aussi très chère et ne justifierait pas le surcoût par rapport à la mémoire SD-Ram classique. Les dernières puces de VIA sont des interfaces qui permettent aux Pentium 4 de communiquer avec une mémoire vive d’un nouveau type : la DDR-Ram (double data rate). Et ce format nouvelle génération, plus rapide que la SD-Ram mais moins cher que celle de Rambus, a été choisi par le principal rival d’Intel, le constructeur Advanced Micro Devices (AMD). Pendant qu’il attaque VIA, Intel sent aussi le vent tourner et ne campe déjà plus sur sa stratégie "tout Rambus". "Nous annonçons aujourd’hui notre propre puce compatible avec la SD-Ram classique. Et nous aurons des produits compatibles avec la DDR-Ram au premier trimestre 2002", explique le porte-parole d’Intel Chuck Mulloy. C’est justement la puce lancée aujourd’hui par Intel, la 845, qui est la cible de l’attaque juridique de VIA. Pour refaire son retard dans le domaine de la DDR-Ram, Intel affirme de son côté avoir accordé des licences à des concurrents de VIA : les Taïwanais Acer et SIS, ainsi que la Canadienne ATI. "La mémoire Rambus reste d’actualité, c’est notre choix pour les ordinateurs haut de gamme", justifie Chuck Mulloy. Après avoir satisfait les analystes en annonçant la semaine dernière des résultats trimestriels conformes aux prévisions, Intel devrait finalement bien se sortir de son mauvais choix technologique. Son service juridique compte 85 avocats dans le monde.

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse

Page not found