11 12 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


26/12/2000 • 19h18

Hacks en vrac...

Visiblement, ces derniers jours, certain se sont concentrés sur autre chose que sur le sapin et le bonhomme au bonnet rouge. Les histoires liées au piratage informatique se sont multipliées.

"Cher client, egghead.com a découvert qu’un hacker avait eu accès à son réseau [...] dans un souci de protection de nos clients, nous avons immédiatement contacté les sociétés de cartes de crédit avec lesquelles nous travaillons"... C’est ainsi que commençait la lettre envoyée ce week-end par le président du site de commerce électronique Egghead à ses clients. Pas très rassurant lorsque l’on sait que les bases de données de Egghead contiennent environ 3,7 millions de noms... Toutefois, la démarche de Egghead diffère totalement de ce que les entreprises ont l’habitude de faire lorsqu’elles sont victimes d’un piratage. En effet, la société américaine a elle-même organisé la médiatisation de cette information et a prévenu ses clients. Fait rare. Les entreprises ont en effet plutôt tendance à cacher ce genre d’intrusion et en tout cas, à ne pas prévenir leurs clients. En France, une grande banque en ligne n’a ainsi pas jugé utile de modifier les identifiants et mots de passe de ses clients après s’être rendue compte que ces données permettant de se connecter sur les comptes en banque via Internet avaient circulé sur le Net pendant des mois. Mais Egghead n’a pas été la seule victime des pirates. La Poste a vu un de ses "client mécontent" modifier une page du site laposte.fr. Pas étonnant lorsque l’on sait que certains sites de la poste présentent aujourd’hui encore des défauts connus. Il était possible mardi soir de trouver des identifiants et des mots de passe pour une base de données de La Poste sur le site du même nom... En revanche impossible de parler à un technicien pour savoir ce qui c’était passé. "Il n’y a pas grand monde", nous répondait-on. Vacances obligent.

C’est pas moi c’est mon prof !

Toujours à la rubrique faits divers du monde du hack, un jeune homme de 15 ans a visiblement pris un peu trop au sérieux l’invitation à une séance de hack (dans le bon sens du terme) de la part de son prof d’informatique, rapporte le Seattle Times. Ce dernier a lancé comme une boutade que la société éditrice d’un "logiciel de sécurité permettant de bloquer l’accès des étudiants à des sites auxquels ils n’ont pas le droit d’accéder" était prête à offrir une récompense à celui qui pourrait passer outre cette sécurité. Et que lui, en retiendrait 10% si un de ses étudiant était capable de le faire. Un jeune pirate l’a pris au mot. Et s’est retrouvé exclu du collège et au commissariat. Pour mémoire, le Congrès vient de voter une loi imposant les filtres dans tous les établissements publics recevant des subventions fédérales. Il semble que ce jeune élève ait prouvé par a+b ce que tout le monde savait déjà. Ces filtres sont inopérants pour un utilisateur à peine averti. Si en plus on peut désactiver le système général du collège...

Génome et bêtise en péril

Au registre du FUD, on trouvait également en ces fêtes de fin d’année le coup de pub d’une boite de consulting du secteur de la biopharmacie. Celle-ci affirme avoir testé la sécurité des systèmes d’information de sociétés dont le domaine d’activité est le génome. Le résultat serait dramatique. Reste que ce qui a été testé ne peut en aucun cas être considéré comme mettant en péril la sécurité et la confidentialité des informations détenues par ces entreprises. En revanche, le département américain de la Santé annonce qu’en début d’année (il est temps), un descriptif des standards de sécurité en matière de stockage et de transmission des données médicales sera publié. Le "brouillon" de ce document avait été mis en ligne en août 1998...

Inde, Pakistan, Israël et Palestine

Pour finir, les fêtes ont été l’occasion pour Wired de dresser un petit bilan des sites graffités en Inde, au Pakistan, en Israël et dans le cyber-monde palestinien. La lutte par piratage de pages web se poursuit sur Internet. Une suite de non-événements pourtant régulièrement à la Une de la presse en ligne. Il serait temps que quelqu’un leur dise qu’entre pirater une page d’accueil d’un site web et poser des bombes, il y a une différence. De même qu’entre un tel graffiti et l’accès à des réseaux essentiels...

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse