24 01 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


12/07/2001 • 18h01

Forums : l’anonymat est un droit

Pour la première fois, une cour d’appel américaine prend la défense du respect de l’anonymat dans les forums de discussion.

La cour d’appel du New Jersey a rejeté, mercredi 11 juillet, la demande de Dentrite International. Cette société américaine de service pour l’industrie pharmaceutique réclamait l’identification de quatre auteurs de messages anonymes sur un forum. Si ce n’est pas la première fois qu’une cour américaine prend la défense du respect de l’anonymat dans les forums (en avril, la cour de l’...tat de Washington avait émis une décision analogue), c’est la première fois qu’une décision de cour d’appel intervient sur cette problématique.

La firme attaque et les auteurs anonymes contre-attaquent

L’affaire n’était pourtant pas simple. En effet, la firme assurait que trois des auteurs avaient posté des informations confidentielles à son sujet sur l’un des forums de discussions de Yahoo ! et que deux d’entre eux - qui se sont eux-mêmes présentés comme des employés de l’entreprise - avaient violé le règlement qui les lie à l’entreprise. Après que Dentrite International a demandé à la cour de forcer Yahoo ! à dévoiler les identités des auteurs, le juge a, lui, préféré ordonner à la société de poster un message sur le même forum pour avertir les auteurs que leur anonymat était en jeu. Bingo ! Deux des scribes se sont manifesté et ont organisé la riposte en prenant un avocat pour défendre leur droit à rester anonyme. Manque de chance pour la firme, l’ACLU (American Civil Liberties Union Fondation) et Public Citizen, deux associations de défense des libertés civiles, ont rejoint le combat pour défendre l’incognito des auteurs au nom du premier amendement de la Constitution. Après un premier jugement défavorable, Dentrite s’est pourvue en appel pour tenter d’obtenir l’identité du dernier scribe.

La leçon des juges

Mais voilà, le deuxième coup de semonce est tombé. Visiblement sensibles aux arguments des associations, les juges de la cour d’appel du New Jersey ont non seulement rejeté en bloc les revendications de la firme, mais ils ont aussi jeté les bases d’un code de conduite à destination des tribunaux confrontés à des poursuites de la même teneur. Il est en effet devenu monnaie courante pour les entreprises américaines de se pourvoir en justice dès que des messages, jugés gênants, critiques voire diffamants, sont postés sur des forums de discussions. Dans une récente affaire, le portail Yahoo ! déclarait recevoir des milliers de poursuites de ce genre. Dans le même registre, la firme AOL assurait encore, il y a peu, avoir reçu 475 assignations rien que pour l’année 2000. Parfois justifiés mais souvent abusifs, ces recours en justice menés par de grandes entreprises inondent les tribunaux et donnent lieu à des décisions souvent contradictoires. Les juges de la cour d’appel du New Jersey ont donc décidé de débrouiller un peu les esprits. Dans leur ordonnance), ils exposent les limites procédurières des entreprises.

Identification des auteurs : mode d’emploi

Le droit de s’exprimer anonymement peut être perdu seulement si le plaignant peut prouver que l’auteur des messages lui cause des dommages dont la réparation en justice ne peut être obtenu sans connaître au préalable son identité. Avant d’en venir à la plainte, les juges conseillent donc aux entreprises : 1/ de tenter, dans un premier temps, de notifier à un auteur anonyme, qu’elles recherchent son identité, pour lui laisser le temps de s’y opposer. 2/ d’examiner attentivement les bases juridiques de leur requête. La cour devra ensuite se prononcer sur la validité ou non de la plainte. Enfin, lors du jugement, les magistrats devront rendre leur verdict en tenant compte de deux arguments opposés. Le premier amendement qui défend la liberté de parole anonyme contre la justification de la poursuite du plaignant et la nécessité ou non de devoir identifier les auteurs.

http://www.citizen.org/Press/pr-lit38.htm
http://www.citizen.org/Press/pr-lit...
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse