14 12 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


11/06/2001 • 18h50

Europe : plus de sécurité pour plus de commerce

Pour sauver l’économie et le commerce électronique, l’Union européenne va tenter une action proactive dans le domaine de la sécurité...

Pourquoi cette prolifération de textes législatifs d’inspiration policière et excessivement répressifs en Europe ? Inutile de chercher plus loin : la Commission européenne vient de produire une communication en réponse à une demande du Conseil qui offre toutes les explications nécessaires. "La sécurité a maintenant atteint un point critique où elle représente une nécessité pour la croissance du commerce électronique et le fonctionnement de toute l’économie." Rien que ça. L’angoisse de voir le commerce électronique stagner semble pousser les politiques à agir, notamment. sur le plan législatif. La Commission est très claire : "La protection des réseaux de communication est considérée de plus en plus comme une priorité pour les décideurs politiques, principalement pour des raisons de protection des données, de fonctionnement de l’économie, de sécurité nationale et du désir de promouvoir le commerce électronique. Ceci est à la base d’un ensemble substantiel de garanties juridiques dans les directives de l’Union européenne sur la protection des données et dans le cadre réglementaire pour les télécommunications." Globalement, l’idée de la Commission est que les réseaux essentiels s’interconnectent à la vitesse de la lumière, que ceux-ci sont désormais détenus par le secteur privé, que la sécurité évolue trop vite et conséquemment, que la protection contre les vilains pirates, les virus et autres risques naturels doit être accrue d’urgence. Cela passe par des textes de loi répressifs, mais aussi par le fait de tenter d’imposer au secteur privé d’harmoniser ses méthodes de protection, de cryptographie, et de mettre en place un minimum de barrières qui sont, de toutes façons, imposées par des directives existantes.

Méchants pirates !

Parmi les risques identifiés, on retrouve les sempiternels virus, les dénis de service, mais plus subtilement, la Commission souligne qu’ "une partie importante des communications d’aujourd’hui traverse les frontières ou transite par des pays tiers. [...] La plupart des réseaux sont constitués de produits commerciaux provenant de fournisseurs internationaux". On sent l’espionnage économique qui affleure au détour des routeurs... La Commission explique, par ailleurs, assez clairement que les opérateurs et autres fournisseurs de services ne mettent pas en place les moyens de sécurisation comme ils sont tenus de le faire, d’où le besoin d’une certaine forme d’interventionnisme de la part des ...tats. Les experts européens s’attardent largement sur le risque que les pirates font courir au bon développement du commerce électronique. Et justifient ainsi le besoin d’un recours à la cryptographie forte et sa diffusion auprès des particuliers. S’ils parlent de la directive 95/46/CE, qui oblige les entreprises à "mettre en œuvre les mesures techniques d’organisation appropriées contre la destruction accidentelle ou illicite, la perte accidentelle, l’altération, la diffusion ou l’accès non autorisés, notamment lorsque le traitement comporte des transmissions de données dans un réseau, ainsi que tout autre forme de traitement illicite", ce n’est que pour justifier le besoin d’un niveau accru de sécurité. Rien n’est dit sur ce qui doit être fait avec les entreprises qui, chaque jour un peu plus, laissent s’égailler dans la cyber-nature des données personnelles parce qu’elles sont incapables de mettre en œuvre les moyens nécessaires, techniques et/ou humains, à la protection des données qu’elles collectent !

Le site européen dédié à la sécurité sur le réseau:
http://www.secureinternet.int.org
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse