22 09 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


22/05/2002 • 17h28

Chronique d’une e-chronique

David Douyère, 34 ans, passé de l’édition aux intranets professionnels, anime depuis trois ans lachronique.net. Recueil hebdomadaire d’histoires vraies, citations drôles ou absurdes, ou terriblement réelles, envoyé par courriel. Un point de vue distancié et attachant sur la vie.

"La chronique est née un peu par hasard : depuis longtemps, je m’étais dit que j’écrirais. Mais rien ne venait. Un jour j’ai adressé par email un texte sur la nuit à des amis. Ça leur a plu. J’ai décidé d’envoyer une chronique chaque semaine. Mais la veille de sortir le premier numéro, je n’avais pas d’idée. En déjeunant dans un chinois, à la table d’à côté, j’ai entendu cette phrase : « Paul c’est un type vachement bien. Avec lui c’est tous les jours différents ; hier je suis montée sur une chaise et je lui ai dit : ce soir je te fais la Statue de la liberté ! » Ça m’a amusé, je l’ai noté. Ça a été ma première chronique. Et j’ai vite oublié mon projet de départ.

La méthode Pendant un moment, je cherchais activement ce genre d’histoires. J’avais déjà une aptitude naturelle à ne pas faire très attention à ce que disaient les gens avec qui j’étais et à écouter les bribes de discussion derrière moi. Je suis allé dans des cafés et j’ai prêté attention. J’ai même suivi des gens en me disant : « Tiens celui-ci qui parle un peu fort, je sens qu’il va dire une connerie ! ». Je me suis parfois fait prendre à mon propre jeu. C’est comme ça que je suis devenu très ami avec ma concierge, en discutant avec elle dans l’espoir qu’elle sorte une « chronique ».

Maintenant je prends ce qui vient, quand ça vient. Mon lectorat a peu à peu dépassé le cercle amical. Il a longtemps plafonné à 200 abonnés. La création d’un site, sous la forme d’une parodie de site perso, a attiré de nouveaux lecteurs. Aujourd’hui, j’en compte environ 1200. Je leur envoie toujours la Chronique le lundi. Lorsque j’ai voulu changer beaucoup ont protesté. Ils m’ont confié qu’ils démarraient la semaine avec elle au bureau : « C’est du travail sans en être vraiment », disaient-ils.

L’esprit Tout le monde peut apporter une histoire. Le compteur affiche 134 contributeurs. Pendant un moment un groupe d’amis assez dynamique a beaucoup participé. Mais cela implique d’entretenir le réseau. L’animer. Aujourd’hui, je les vois moins, la Chronique s’en ressent un peu. Elle a gardé, pendant longtemps, un rythme hebdomadaire et devient plutôt bimensuelle. Grâce aux contributions extérieures, j’ai pu réaliser des chroniques thématiques. Pour moi, il était très important que les histoires soient réelles. C’est la raison pour laquelle elles sont toujours situées et datées. Généralement, les contributeurs jouent le jeu. Quand on m’envoie des blagues, je ne les prends pas.

La psychanalyse La Chronique, ce n’est pas les Brèves de comptoir : ce n’est pas le point de vue de gens intelligents sur des beaufs. Si je cite quelqu’un qui dit une connerie, je ne pense pas qu’il est con. Moi aussi, je dis des « chroniques ». Je me suis souvent cité. J’y ai aussi rapporté, en travestissant les noms, mes sales histoires de famille. Impudeur analytique ? Sans doute.

J’ai suivi une psychanalyse pendant quinze ans. J’en tire le sentiment de pouvoir tout dire sans être mis en danger. On retrouve beaucoup de choses de ma vie en lisant la Chronique. Mon univers : la littérature, la philo, la cuisine, les rapports homme-femme, quasiment pas de politique... J’ai prévu d’en faire un livre.

J’ai encore plein d’histoires dans mon ordinateur, reçues parfois il y a longtemps et jamais diffusées. J’attends qu’elles trouvent leur place. Et même si on peut trouver ces histoires inégales, ça reste le propre de l’exercice. Car leur puissance comique ou leur absurdité sera toujours subjective. "

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse