09 12 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


14/09/2001 • 19h35

C’est le script kiddy qui y’est !

Une centaine de gamins immatures annoncent qu’ils vont s’attaquer, via Internet, aux pays soutenant le terrorisme.

Que peut-on faire face à la tragédie du 11 septembre quand on a quinze ans et que l’on croit dominer le monde parce que l’on sait lancer un "exploit" sur un serveur ? Une solution est de hacker quelques sites pour crier sa colère. L’autre est d’apporter son aide physique aux secours si tant est que cela soit possible. Visiblement, une centaine (selon leurs propres chiffres) de gamins ont annoncé, selon l’AFP, qu’ils s’étaient regroupés "pour attaquer le réseau internet et d’autres systèmes de communications des pays soupçonnés d’abriter des terroristes". "Le groupe, qui s’est donné le nom de "Dispatchers", précise qu’il attaquera d’abord l’Afghanistan", souligne l’agence. Bravo. Très constructif... Pour mémoire, il y a des précédents. En janvier 1999, le groupe Legion of the Underground (LoU) annonçait qu’il déclarait la guerre à la Chine. Très vite, la communauté des hackers prend la mouche et lance un appel général à la condamnation des agissements du groupe LoU. Parmi les signataires, les groupes comme L0pht, le Chaos Computer Club, Cult of the Dead Cow... Tous s’opposent à "l’infowar". La guerre de l’information. Les auteurs de l’appel soulignaient alors que l’on ne peut pas attendre une libéralisation d’un pays si on le force à se replier sur lui-même, en le privant de toute infrastructure lui permettant d’avoir accès au reste du monde (ondes, journaux, Internet).

Les vrais réseaux sont inaccessibles

Le problème, c’est que l’action de ces gamins - même si l’on fait abstraction de l’aspect "porosité aux idées démocratiques" généré par Internet - ne sert strictement à rien. Avant tout, il faut comprendre que le piratage d’un site web (je mets un gros graffiti sur la page d’accueil avec "mort aux méchants islamistes intégristes") est la plupart du temps d’une simplicité déconcertante. Il suffit généralement d’appuyer sur la touche "enter" de n’importe quel ordinateur... Passons. Surtout, ces actions ne mènent à rien. Car le site web en question ne contient rien, n’est relié à rien d’essentiel et ce piratage ne modifie en rien (ni en bien ni en mal) la vie de qui que ce soit. Les vrais réseaux de communication sont, la plupart du temps, propriétaires et inaccessibles pour ces jeunes bébés Cadum. Les quelques groupes de hackers qui pourraient couper du cyber-monde des pays entiers de manière définitive (pas simplement lancer un Denial of Service sur quelques sites) n’ont soit pas la culture politique nécessaire pour un tel "engagement", soit sont opposés à de telles pratiques. Nos script kiddies, regroupés sur le nom de Dispatchers vont donc passer quelques nuits à scanner les classes d’adresses (ça risque d’aller vite vu les pays choisis et le développement d’Internet en ces régions...) et à pirater un pauvre site sous IIS comme ce fut récemment le cas de www.taleban.com .

Chaos Computer Club:
http://www.ccc.de Cult of the Dead Cow:
http://www.cultdeadcow.com L0pht:
http://www.atstake.com
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse