15 09 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


24/02/2000 • 19h21

Banques en ligne : la revanche des clients

Bonne nouvelle : Internet va permettre aux clients des banques traditionnelles de renverser le rapport de force en leur faveur. Mauvaise nouvelle : au moment où leurs concurrentes européennes songent à débarquer dans l’hexagone, les banques françaises semblent déjà avoir pris du retard.

Les banques flippent. Pourquoi ? Parce qu’Internet change radicalement la donne bancaire, redistribue les cartes et bouleverse les hiérarchies. Le Web va en effet permettre aux particuliers, aujourd’hui souvent en position d’infériorité face à leurs banquiers, de renverser le rapport de force en leur faveur.

D’ores et déjà, il est possible, en ligne, de consulter son compte, de commander un chéquier, de faire opposition sur sa carte bleue, d’ordonner un virement, de passer des ordres en bourse. Et ça n’est qu’un début. La banque du futur s’invente en ce moment au nord du 55ème parallèle, en Scandinavie. Depuis octobre 1999, MeritaNordbanken, cette banque suédo-finlandaise qui revendique un million de clients internautes, propose (en collaboration avec Nokia) une gamme de services accessibles depuis les téléphones portables utilisant la technologie WAP (Wireless Application Protocol). Depuis son mobile, on peut donc régler une facture, verser un peu d’argent de poche sur le compte de sa fille étudiante, gérer son compte-titres…

Les marges des banques vont fondre

Les banques qui rateront le virage Internet risquent de perdre leurs précieux clients en un temps record. Les conditions d’attribution des prêts feront notamment la différence. Le candidat à l’emprunt, d’ici peu, n’aura plus à quémander un rendez-vous auprès de dix banques différentes avant de trouver le produit financier qui lui convient. Un seul questionnaire à remplir en ligne, envoyé en temps réel à plusieurs établissements… Et ceux-ci devront rivaliser de rapidité pour faire leur offre. Plus question pour les banquiers de poser des conditions très strictes avec l’intention de négocier : il leur faudra faire d’emblée l’offre la plus alléchante… D’après JP Morgan, une des plus grandes banques d’affaires du monde, il faut s’attendre dans les années qui viennent à voir les marges des banques fondre comme neige au soleil.

Ruée vers le Net

D’où le branle-bas de combat de ces derniers mois. Venue des ...tats-Unis, la folie Internet a accosté l’Europe par le Royaume-Uni. La Barclays et la Lloyds TSB ont décidé de fermer des guichets pour se développer sur le Net. Dans le même but, la néerlandaise ABN Amro a décidé de supprimer 2 500 postes sur cinq ans. Les frontières entre les métiers s’estompent : l’assureur Prudential a lancé Ex nihilo sa banque en ligne, Egg. Ailleurs en Europe, on joue la complémentarité télecommunications/banque. Deux mastodontes espagnols, la banque BBVA (Banco Bilbao Vizcaya Argentaria) et l’opérateur historique Telefonica ont noué un partenariat technologique concrétisé par une prise de participations croisées. L’annonce du deal a dopé le prix des deux titres : les investisseurs ont apprécié. Le gouvernement espagnol a beaucoup moins apprécié, en raison des problèmes de concurrence que pose l’opération. La semaine dernière, Deutsche Telekom divulguait une alliance du même type entre sa filiale Internet et la banque en ligne de Commerzbank, Comdirect.

Les banques françaises doivent s’adapter

La France et l’Italie sont à la traîne. Banque directe, filiale de BNP-Paribas, fait certes figure de précurseur. Mais les banques françaises hésitent encore à se mouiller. En France, d’après l’Association française des banques (AFB), on ne compte que 350 000 à 400 000 internautes disposant d’un compte bancaire on line. Ils sont déjà 3,5 millions en Europe. Peut-être le succès du minitel (8 millions d’utilisateurs pour des services bancaires) a-t-il retardé l’envol d’Internet.

Mais si elles tardent à s’adapter, les banques françaises risquent de vite le regretter. Leurs concurrentes s’apprêtent à déferler sur tout le continent. Il revient beaucoup moins cher de lancer un service en ligne dans une langue étrangère que de bâtir un réseau d’agences dans un pays étranger. Sans compter que plus les clients d’une banque font d’opérations en ligne, moins ils lui coûtent cher en frais généraux.

À vos marques, prêts…

http://www.banquedirecte.fr
http://www.banquedirecte.fr http://www.deutschetelekom.de
http://www.deutschetelekom.de http://www.comdirect.de
http://www.comdirect.de http://www.egg.com
http://www.egg.com http://www.telefonica.es
http://www.telefonica.es http://www.bbv.es
http://www.bbv.es http://www.afb.fr
http://www.afb.fr http://www.meritanordbanken.com
http://www.meritanordbanken.com
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse