04 06 2020
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Auditez votre cybersécurité.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


18/12/2000 • 17h17

Balade numérique à Belfort

Jusqu’à mercredi, le festival des arts multimédia urbains, présente de nombreuses créations numériques... Ça se passe à Belfort. Au chaud dans les salons et parking de l’Atria, un centre de congrès. Au froid, aussi, quelques degrés autour de zéro, dans les rues. Petite balade subjective entre Net délires et Web art .


Karine Portrait
1 - Pendant un festival d’arts multimédia, il serait presque indécent de surfer avec une banale souris grise. Complètement ringard même. Ici, les curieux se servent de fer à repasser ou d’éponge ; et pour consulter un des Cd-Rom artistiques, il faut s’allonger dans un lit de camp recouvert de tissu rouge. Rien n’est laissé au hasard, ni même à la simplicité. Le détail tue.


Karine Portrait
2 - Cinq petites têtes en terre, peintes comme des statues primitives. Un gamin les attrape, les pousse et fait s’embrasser deux d’entre elles. La mère lui demande de se calmer. Mais le gamin a compris le principe : chaque rencontre provoque une discussion. Et des paroles sortent des coins de cette tente toute noire. Des paroles pas toujours compréhensibles oscillant entre poème et lecture biblique.

GH Hovagimyan, Peter Sinclair - Heartbreak Hotel


Karine Portrait
3 - Là, c’est l’humanité qui défile. Formant un huit très symétrique, des centaines de figurines sont censées nous raconter l’histoire du monde. En fond sonore, une méthode Assimil d’Anglais, référence, dixit le texte explicatif, aux multiples langues de la tour de Babel. L’artiste s’appelle Lydie. Dans un autre endroit, elle a aussi installé trois écrans superposés. Une femme allongée dans un décor d’étoiles semble y chuter sans fin. Lydie Jean-dit Panel - Le Panlogon


Karine Portrait
4 - Le premier jour, déchargée, elle traînait à terre son plastique blanc. C’était presque triste. Quand elle s’est gonflée, un paysage vert, irréel, a pris place sur ses rondeurs. Et sincèrement, c’est joli une boule verte dans l’obscurité. En composant un numéro de téléphone, on peut la télécommander, lui demander de s’avancer, de reculer ou de tourner sur elle même. Amusant. Atelier Loeil de l’école d’Aix-en-Provence - Rob’o


Karine Portrait
5 - Tout le monde l’adore. Une simple toile tendue avec au milieu une petite caméra et c’est le succès. Toute la journée, une grappe ou quelques personnes y sont collées. La gueule face à l’écran, interpellant les passants derrière. Des passants Parisiens, eux aussi filmés par webcam, et qui observent sur un autre écran les Belfortains. De temps en temps, une discussion s’installe. On se drague un peu, on rigole aussi. Un père de famille se veut pédagogue et explique avec de grands gestes : "Ici, nous sommes à Belfort au festival multimédia." Le père de famille tombe sur un Parisien qui connaît la région. Et ça tchatche. Assis sur les canapés (à Belfort), un couple de vieux. La femme veut convaincre un mari dubitatif : "Mais si c’est bien. Tout à l’heure, un Parisien nous a parlé de Morteau. Et nous on a dit : Ah oui Morteau, on connaît. La saucisse de Morteau, c’est connu." Luc Courchesne - Rendez-vous sur les bancs publics


Karine Portrait
6 - Conanski est le seul humain cliquable 24h/24. Sur les marches de l’Atria, un homme dit à la femme qui l’accompagne : "Tu vas voir, c’est génial. Il s’appelle Conanski." Et en plus c’est vrai, l’installation Conanski est drôle. On clique et l’artiste reçoit une claque. "Délire nihiliste", explique l’auteur qui se définit tout simplement en "homme foncièrement déprimé". Petite phrase assassine : "Mon travail s’inspire de l’attitude du citoyen-consommateur et du geste qui tend maintenant à le résumer : le cliquage." Loïc Conanski - Ma rétrospective


Karine Portrait
7 - Normalement, en bougeant les éléments de cette statue vénusienne aux parents célèbres, une musique aurait dû se déclencher. Sauf qu’à chaque fois, qu’on passait pour l’essayer, aucune note ne venait. Dommage, la femme était belle.

Arman, Tita Reut et Baboni Schilingi Jacopo - Intruments à gonds

Tout sur le festival:
http://www.interferences.org/
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse