11 12 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


19/04/2001 • 16h14

123multimedia squatte Zebank en toute légalité

123multimedia, déjà épinglé pour avoir légèrement "joué" avec le classement cybermétrie, s’illustre en squattant Zebanque.com et Zebourse.com. Le juge dit que c’est normal. Vraiment ?

Ils sont de purs agneaux. À en croire Patrick Abadie, 123multimedia, son entreprise, n’a rien à se reprocher et tout le monde lui fait un mauvais procès. Non, la société ne trichait pas au classement de Cybermétie. Si Tchatche.com, le site phare du groupe, est passé, en termes de visites, devant TF1, c’est simplement parce qu’il a bénéficié de la pub que lui fait 123Sat, la chaîne de télé (par satellite) du groupe. Rien à voir avec le fait que 27 sites versent leurs visites dans l’escarcelle de Tchatche.com. Sans que Cybermétrie ne le remarque. Et lorsque Zebank, la banque virtuelle de Bernard Arnault demande à ce que 123multimédia lui rende le nom de domaine Zebanque.com (ou Zebourse.com), Patrick Abadie laisse la justice trancher. Une bonne idée puisqu’elle lui a donné raison. Zebank estimait qu’il y avait là un léger risque de confusion des marques et avait assigné 123multimedia pour contrefaçon. Mais le 2 avril dernier, le tribunal de grande instance de Nanterre a jugé qu’il n’y avait aucun risque de confusion puisque de Zebank vend des services bancaires et que Zebanque est un lieu d’exposition d’œuvres artistiques...

Technique quand tu nous tiens...

La page d’accueil de Zebanque.com précisait, en effet, jusqu’à mercredi : "ZEBANQUE.COM est un acteur innovant dans le domaine de l’édition et de la diffusion sur Internet. Grâce à notre site, nous vous proposons de présenter vos créations artistiques au public. Vous pourrez ainsi choisir de faire connaître vos œuvres originales, en utilisant un circuit de présentation moderne. Si vous souhaitez vous inscrire sur la liste des créateurs devant être sélectionnés pour être diffusés en ligne, merci de nous communiquer votre adresse email."

Le problème, c’est qu’en examinant le code source de cette page - il semble que ni le juge, ni l’avocat de Zebank ne l’aient fait - on pouvait s’apercevoir que le formulaire d’envoi de l’e-mail était un leurre. Il n’était associé à aucune action. En clair, vous ne pouviez pas laisser vos coordonnées. Nous avons cherché à joindre les protagonistes... Olivier de Montety, président du directoire de Zebank, ne souhaite plus communiquer avec l’auteur de cet article. Patrick Abadie a, lui, semblé étonné d’entendre qu’il était impossible de laisser son e-mail sur Zebanque.com. Il a, immédiatement contacté ses équipes techniques et... miracle, une nouvelle version de Zebanque.com s’est affichée. "Il y a une procédure d’appel. On ne va pas se lancer dans une grande campagne de communication sur ce site, mais il a bien vocation à accueillir des artistes. D’ailleurs, la nouvelle version propose quelques œuvres. Vous savez, les Ze, on a l’habitude. Nous avons lancé un magazine il y a trois ans, dont le nom était Ze Mag", précise le patron de 123multimedia. Consacré aux boys bands, Ze Mag a disparu après quelques numéros. Quant aux "œuvres" présentées depuis mercredi après-midi sur le site zebanque.com, leur intérêt artistique sera laissé à l’appréciation de chacun... Sur Zebourse.com, copie conforme de Zebanque.com, l’e-mail ne peut être envoyé que dans le cas où le visiteur fait preuve d’un fort volontarisme. Le code informatique permettant d’envoyer son e-mail est totalement illogique, pour ne pas dire aberrant. Encore un effort et on finira par y croire...

http://www.zebank.com
http://www.zebank.com http://www.zebanque.com
http://www.zebanque.com http://www.zebourse.com
http://www.zebourse.com
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse