16 11 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


9/02/2001 • 18h54

On touche pas à Hamlet sans casser des œufs

...moi chez les sujets de Sa Très Gracieuse Majesté : une institution anglaise, chargée d’élaborer les programmes scolaires, aurait projeté de remplacer l’étude de Shakespeare par des cours sur les nouveaux médias.

La presse britannique bruissait jeudi 8 février d’une rumeur si infamante qu’elle avait de quoi gâter la quiétude du plus flegmatique des sujets de Sa Très Gracieuse Majesté : l’étude de Shakespeare et "de tout le canon de la littérature anglaise" allait céder la place dans l’enseignement secondaire à des cours sur "la lecture de l’image", "l’utilisation d’Internet" et des "nouveaux médias". Tel est le projet sacrilège que la Qualifications and Curriculum Authority (QCA), une institution chargée d’élaborer les programmes scolaires, aurait soumis en début de semaine à David Blunkett, le secrétaire d’...tat à l’...ducation.

Flambée patriotique

Sitôt la nouvelle diffusée (sans que l’on comprenne très bien d’où elle était partie), le Times et quelques autres prestigieux quotidiens nationaux se fendaient de billets aussi outrés que patriotiques : il fallait venir à la rescousse de William Shakespeare, "le Barde", que les Britanniques se plaisent à vanter comme "le plus grand écrivain de tous les temps". Un éditorialiste du Guardian se prenait déjà à rêver d’empoignades cataclysmiques devant la chambre des représentants, d’une nouvelle querelle des Anciens et des Modernes, comme au temps des rois Stuart et de Jonathan Swift. Dans la matinée du vendredi 9 février, un sondage réalisé par l’édition en ligne du Times indiquait que, pour 86 % des lecteurs du site, Shakespeare devait demeurer un must pour les jeunes Britanniques. Même les Froggies, ces canailles régicides de Français, d’ordinaire si prompts à railler les ressortissants de la perfide Albion, prenaient la défense de l’immortel chantre de Stratford-upon-Avon. À la une du Figaro de vendedi, sous le titre "Shakespeare ou Internet, that is the question", Véziane de Vezins n’hésitait pas à convoquer Georges Bernanos, pour affirmer avec ironie qu’ "un monde gagné par la technique est perdu pour la liberté".

Démenti formel

Accusé de toutes les félonies, le président de la Qualifications and Curriculum Authority avait pourtant pris la peine de publier dès jeudi après-midi un démenti des plus formels. Plein de morgue, l’honorable Sir William Stubbs écrivait : "Tous les étudiants de 11 à 16 ans sont tenus par la loi d’étudier les œuvres de Shakespeare et des autres chefs-d’œuvre de la littérature. La QCA n’a aucunement l’intention de réclamer une quelconque modification de cette obligation légale. En conséquence, l’étude de Shakespeare et des autres grands écrivains reste, et restera, un élément fondamental dans les cours et les contrôles d’anglais pour chaque élève, quelles que soient les épreuves qu’ils choisissent de passer aux examens." Beaucoup de bruit pour rien, donc.

La Qualifications & curruculum authority (QCA):
http://www.qca.org.uk Le communiqué vengeur de Sir William Stubbs, chairman de la QCA:
http://www.qca.org.uk/news/press/20...
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse