18 12 2017
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


10/10/2003 • 15h39

Microsoft à la conquête de l’Afrique

Les écoliers namibiens, précédemment sous Linux, travailleront désormais sous Windows

Bill Gates a rencontré des dizaines de ministres et représentants de pays africains en septembre dernier, lors de rencontres organisées à l’initiative de Microsoft. Au cours de ces journées placées sous le signe du développement de l’"e-gouvernement" et de la société de l’information en Afrique, Microsoft a conclu des partenariats avec plusieurs pays. Dans le cadre de ces accords, le géant du lociciel investira plusieurs centaines de millions de dollars en Afrique, offrira des formations aux fonctionnaires et fera don de milliers d’ordinateurs aux établissements scolaires. Un programme qui a déjà débuté : dans une école de Namibie, des PC équipés de Windows sont venus remplacer les ordinateurs tournant sous GNU/Linux offerts par une ONG.

En septembre dernier, Bill Gates était en tournée africaine avec sa femme pour le compte de leur fondation caritative, la Bill & Melinda Gates Foundation. A travers cette fondation, Microsoft aurait d’ores et déjà versé, depuis l’an 2000, l’équivalent de 3,5 milliards de dollars pour financer des projets de santé, dont un milliard pour l’Afrique.

Mais si Bill Gates se montre disert sur les dons de sa fondation en matière de santé, Microsoft reste pour sa part plutôt discrète sur ses actions concernant le développement de l’"e-gouvernement" en Afrique.

Le leader mondial des logiciels a pourtant organisé, les 22 et 23 septembre dernier à Johannesburg, une rencontre placée sous le thème de l’"Edification de la société de l’information en Afrique". Entre autres représentants des gouvernements africains, pas moins de trente-deux ministres des Technologies de l’information ou de l’Education ont participé à ces journées.

"La meilleure entreprise du monde"

Le Quotidien Mutations de Yaoundé (au Cameroun), rapporte qu’"il s’agissait de démontrer aux dirigeants africains que Microsoft est la "meilleure entreprise du monde", car capable de fournir des logiciels à bas prix, de les éditer en langues nationales et de proposer des outils de travail capables d’améliorer l’efficacité de leur administrations".

L’homme le plus riche du monde a profité de ces journées pour rencontrer personnellement, en aparté, les délégations d’une quinzaine de pays africains, à qui il a exposé sa vision de l’"e-gouvernement". Et officialiser, ou signer, un grand nombre de contrats de partenariats.

Ainsi, en Ouganda, Microsoft proposera des formations, mais aussi du matériel aux différents ministères et administrations du pays. Des accords similaires auraient été passés avec le Nigeria et le Gabon.

Autre pays "chouchouté" par Microsoft : l’Angola. L’entreprise américaine développera gratuitement le portail gouvernemental du pays, offrira ordinateurs et systèmes d’exploitation à plusieurs écoles, ainsi que des formations professionnelles à divers organismes. Selon l’Angola Press Agency, la multinationale financera dans ce pays des projets à concurrence de 10 millions de dollars.

Bonjour Microsoft, exit Linux

Microsoft a également signé un protocole d’accord avec le gouvernement de Namibie. La société financera à hauteur de 250 millions de dollars un projet pilote de développement des nouvelles technologies dans l’éducation. D’ici 2004, 400 écoles devraient ainsi recevoir 4000 ordinateurs recyclés.

Dans un communiqué de presse relatif à cet accord, Microsoft avance qu’il s’agit de "construire un écosystème de technologies et d’infrastructures" et de "créer un modèle de partenariat public-privé (PPP) visant à lutter contre la fracture numérique en Namibie".

L’école primaire Eden à Okahandja a ainsi reçu dix PC le 24 juillet dernier, qui ont pris la place des ordinateurs fonctionnant sous logiciels libres que SchoolNet, une ONG locale, avait mis à sa disposition.

SchoolNet fournit des services internet, du matériel et des formations. Elle a d’ores-et-déjà équipé, depuis l’an 2000, près de 250 écoles avec des ordinateurs tournant sous GNU/Linux et reliés à l’internet.

Interrogé par le quotidien The Namibian, Joris Komen, le dirigeant de l’ONG, critique l’accord signé entre le gouvernement namibien et Microsoft. Un accord qui marginaliserait les efforts déployés par SchoolNet, d’autant plus que plusieurs autres écoles seront elles aussi amenées à remiser leurs PC "libres".

Foster Mijiga, conseiller du gouvernement namibien en matière de nouvelles technologies, avance pour sa part qu’"il s’agit d’un partenariat, pas d’un contrat. Je sais que SchoolNet pense que Microsoft est rentrée par une porte dérobée (backdoor, dans le texte, Ndlr). Mais ce n’est pas le cas. Il serait idiot de fermer la porte à ses partenaires".

Une réaction pour le moins étonnante : en effet, le prix des logiciels reste quant à lui toujours "sujet à négociation", selon Mark East, responsable des solutions pour l’éducation de Microsoft Afrique...

’Microsoft l’Africain’ (Quotidien Mutations)
http://www.quotidienmutations.net/c...

Bill & Melinda Gates Foundation
http://www.gatesfoundation.org/

’Bill Gates Gives Billions to Africa’ (Sunday Times)
http://www.suntimes.co.za/2003/09/2...

’Microsoft appuie la stratégie du gouvernement sur la technologie de l’information’ (Angola Press Agency)
http://fr.allafrica.com/stories/200...

Microsoft to Design E-Govt for Uganda
http://allafrica.com/stories/200309...

’Microsoft and Govt seal computer deal for schools’ (The Namibian)
http://www.namibian.com.na/2003/sep...

’Schoolnet Raises Concerns Over Government-Microsoft Deal’ (The Namibian)
http://allafrica.com/stories/200309...

SchoolNet
http://www.schoolnet.na/

’Pathfinder Agreement sets stage for Africa’s development’ (Microsoft)
http://www.microsoft.com/southafric...

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse