17 07 2018
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


7/07/2003 • 18h51

Michel, l’ingénieur informaticien plébiscité par le web, sort son "best of" en CD

23 "chansons bien pourraves" disponibles aussi sur téléphone mobile !

Le meilleur de Michel l’ingénieur informaticien, "best of" des chansons de l’"artiste incompris de la chanson française" qui s’est fait connaître grâce à internet, est disponible en VPC, dans les bacs et... par téléphone portable.

La pochette du best of de Michel - 57.1 ko
La pochette du best of de Michel

"Ingénieur informaticien, je suis ingénieur informaticien...hein, j’aime les ordinateurs reeu... Windows 98...teu". Impossible de savoir combien de personnes connaissent Michel, ingénieur informaticien de profession dont la chanson homonyme, écrite en 1998 et relayée sur quelques grands réseaux radio en 2001, s’est surtout faite connaître grâce au bouche à oreille sur le web.

Dans une interview accordée à France Jeunes, Michel explique que sa vocation d’"artiste incompris de la chanson française" est née "lors de mon redoublement de ma troisieme année en école d’ingénieur... J’étais tellement fou que j’ai écrit une quarantaine de titres qui ont tout de suite plu à tous mes potes et qui m’ont demandé d’en faire un CD".

Le Rennais en a depuis composé entre 150 et 200. A l’entrée de son site, un avertissement : "Ne soyez pas choqués par les textes un peu crus de Michel... Michel vient de la campagne et on parle comme ça avec les vaches." Loin des chanteurs et groupes formatés par et pour le marché musical, Michel revendique l’appellation de "Shit Music" : "Un concept que j’ai inventé : faire de la musique même si on est nul et con", explique-t-il à Transfert. Résultat : une "compil de merde" faite de 23 "chansons bien pourraves et complètement nulles".

Allô ? "Qui c’est qu’a pété dans l’bureau ?"

Son matériel est à la hauteur de ses ambitions : "Une guitare acoustique à 500 francs (75 euros, NDLR), un micro chourré dans un concert, un quatre pistes K7 et d’un PC 233 Mhz pour mettre ça sur CD". Ses moyens de diffusion, par contre, sont dignes des pros : outre sa compilation et les relais qu’il a trouvés tant dans la presse qu’à la radio, il connaît également un certain succès dans la téléphonie mobile.

Contacté par des fans, puis par une société spécialisée, Michel s’est retrouvé à réenregistrer plusieurs dizaines de déclinaisons de son titre-phare (Arrête de lire tes mails au boulot !!, Qui c’est qu’a pété dans l’bureau, Fan de jeu vidéo, J’ai pas voté, etc...) , que l’on peut, au choix, télécharger sur son site en MP3 ou envoyer sous la forme de "messages musicaux avec dédicaces personnalisées sur le téléphone mobile de qui vous voulez" contre la modique somme de 1,35 euro/appel + 0,34 euro/mn.

Ce qui rapporterait à Michel quelque chose comme 20 euros par mois, somme à laquelle il convient de rajouter les 200 euros qu’il a reçus de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SACEM), à laquelle l’artiste a adhéré fin 2001.

Plus de 300 000 personnes ont, depuis novembre 2001, visité le site web de Michel, à raison d’environ 500 par jour. Sa compilation, lancée officiellement le 22 avril dernier, se serait quant à elle déjà vendue à plus de 1 000 exemplaires, alors qu’aucune promo n’a encore été effectuée.

Bientôt "l’album de la maturité"...

Le producteur de l’album est un autre Rennais : Benoît Careil, musicien et producteur de Billy ze Kick et les Gamins en folie. Sa société, Pudding Productions, s’était déjà illustrée en sortant l’album des Nains de Jardin qui, à l’instar de Michel, "avant d’être des musiciens, sont des comiques, des gens qui aimaient bien s’amuser et amuser les autres". En novembre dernier, il propose à Michel de sortir un "best of" de ses trois précédents albums, jusque là réservés aux happy few.

Benoît Careil, qui propose des tarifs dégressifs pour les achats groupés en VPC (à partir de 12 euros l’album), s’étonne encore d’avoir reçu "une commande du service éco de l’ambassade de France à Berlin".

"Je pensais travailler uniquement par correspondance, mais c’était son rêve d’être dans les bacs, ça le faisait délirer, et puis j’avais un distributeur", précise-t-il. Ainsi, en avril dernier, Le meilleur de Michel l’ingénieur informaticien commence à être distribué dans les bacs, et notamment dans ceux des supermarchés, à côté des compil’ de Cauet, l’animateur radio qui, en reprenant Ingénieur informaticien, avait contribué à populariser l’oeuvre de Michel.

Ce dernier prépare aujourd’hui son prochain album, "l’album de la maturité, enregistré avec du matériel de professionnel (acheté chez Emmaus). Mon ami de scène Martine (car il s’agit d’un homme, Ndlr) est beaucoup plus présent sur cet album. Ca va cartonner parce que lui, il est vraiment taré".

D’ici là, il est aussi possible d’aller consulter la dizaine de clips qu’il propose sur son site, et même les "making of" de Quelqu’un a volé mon slip, Walker Texas Ranger ou encore Vilain Lapin...

Ou encore de télécharger gratuitement "Mangez-moi" et "OCB", entre autres chansons de Billy ze Kick et les Gamins en folie, l’un des rares groupes français à avoir autorisé le téléchargement en MP3, "du moment qu’il s’agit de don, de gratuité, de liberté et de solidarité".

Le site de Michel
http://michelnet.free.fr/

Les messages musicaux de Michel
http://michelnet.free.fr/mp3.htm

Billy ze Kick et les Gamins en folie
http://www.pudding-prod.com/indexbzk.htm

Les chansons libres de droit de Billy ze Kick
http://www.madchat.org/music/billy_...

Pudding Prod
http://www.pudding-prod.com/

 
Dans la même rubrique

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA

14/11/2003 • 14h40

Le V2V, une vidéothèque militante et décentralisée

13/11/2003 • 16h07

Les télés libres appellent à des états généraux européens du "tiers secteur audiovisuel"
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse