17 10 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


22/02/2002 • 18h27

Palper de vrais dollars pour une création virtuelle

La fondation Guggenheim de New York vient d’acquérir deux œuvres virtuelles, conçues pour le Net. Cette initiative suppose une vraie réflexion sur la conservation et le statut de ces œuvres " éphémères ".

" Net.flag " de Mark Napier et " Unfolding Object " de John F. Simon Jr, viennet d’intégrer la collection permanente de la fondation. Guggenheim à New York. Ce sont pourtant deux œuvres d’un nouveau genre : elles sont conçues pour Internet. On peut les voir dans une section spéciale du site web de la fondation.

Jon Ippolito, un administrateur de la fondation Guggenheim explique : " l’objectif est de prouver notre volonté de sauvegarder ces formes d’expression culturelles pour l’avenir, et également de donner l’exemple sur une méthode possible pour les conserver. " L’acquisition de ce type de création, développée sur Internet, n’est pas encore une démarche usuelle pour les musées. Dteve Dietz, administrateur au Walter Art Center à Minneapolis ajoute : " Ce que le Guggenheim vient de décider devrait servir d’exemple à toutes les institutions d’art contemporain : considérer le Net art comme toutes les autres formes d’art de leurs collections."

Comment conserver une œuvre virtuelle ?

Pour un musée qui se doit de collectionner, exposer et conserver l’art, les œuvres en ligne pose toutes sortes de nouveaux problèmes. Comment réunir des œuvres d’art qui existent partout (ou nulle part), dans le cyberespace ? Comment faire l’acquisition d’un objet qui n’est pas tangible ? Les artistes ont conçu deux nouvelles œuvres, mais ce qu’ils ont créé ce sont des codes informatiques : ils ont déterminé les règles d’un logiciel pour qu’apparaisse à l’écran ce qu’ils ont imaginé. Mais combien un musée paye-t-il pour une œuvre en ligne et comment se la procure-t-il ? Si M. Ippolito ne veut pas révéler combien le Guggenheim a dépensé, une personne de son entourage évoque un montant de 10 000 à 15 000 Dollars pour chaque œuvre. En retour, le musée reçoit les codes informatiques de l’œuvre et le droit exclusif de l’exposer.

Penser à la restauration

Le Guggenheim a également dégagé un fond spécial, " Variable Media Endowment " pour subvenir à la restauration future des œuvres. Cette initiative est la plus importante du musée dans son intention de soutenir les artistes qui travaillent sur des supports éphémères, incluant la vidéo et les installations. Si une peinture peut avoir besoin d’un rafraîchissement occasionnel, la base informatique d’une œuvre virtuelle peut, elle, demander une révision totale. Une pièce qui tourne sur les navigateurs actuels risque de planter sur les futures versions, et encore, en comptant sur le fait qu’il y aura toujours des navigateurs dans 10 ou 20 ans !

Les œuvres de Mark Napier et de John F. Simon Jr seront aussi sauvegardées quotidiennement sur des ordinateurs du Guggenheim, à Manhattan, et à Seattle. Evoquant les effets catastrophiques du 11 septembre sur le parc informatique de la fondation, Jon Ippolito explique " Je ne peux pas laisser l’avenir de ces œuvres dépendre des caprices d’une simple coupure de courant< :/i> "

L’intégration du numérique, peu à peu

Les acquisitions de " Net.flag " et " Unfolding Object " sont les vestiges d’un plan ambitieux conçu en 2000 par Thomas Krens, le directeur du Guggenheim, qui comptait faire une commande de 20 œuvres en ligne pour son musée. Mais à la suite de soucis financiers du musée, ce plan a été revu à la baisse. Les projets de boutique en ligne et d’une salle virtuelle " Guggenheim Virtual Museum " ont été complètement abandonnés.

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h56

Lindows harcelé - Cyberdissidents vietnamiens en appel - Plus de CO2 = moins d’eau potable

27/11/2003 • 17h27

"Paréo de marbre" pour les faux naturistes - Caméras et micros pour Perben - Internet pour la France d’en-bas - Dames pour tester la machine à orgasme

26/11/2003 • 19h05

iTunes piraté par "Monsieur DVD" - La British Librairy en Amazon - Naomi Klein et les ennemis de l’intérieur

25/11/2003 • 18h59

Fichage des passagers - Arrêtés pour un e-mail - Spammeurs légalisés

24/11/2003 • 18h14

OGM de compagnie - Haut débit pour les riches - Demi-mesures anti-spam
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse