24 10 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


12/02/2002 • 12h11

« Internet n’est pas le meilleur secteur pour s’enrichir aujourd’hui »

Après avoir développé un moteur de recherche, qui deviendra Voila, Christophe Dupont a créé le site communautaire Respublica.


Transfert
Quand et comment avez-vous découvert Internet ?

J’ai découvert Internet dans le cadre de mes études. L’...cole que j’avais intégrée était équipée de stations de travail Unix « connectées au Net ». C’était, à l’époque (1992), un écran en mode texte tout gris. Puis vinrent des « Window managers » conviviaux, les premiers navigateurs Gopher, Mosaïc, enfin Netscape et c’était parti.

Pourquoi vous êtes vous impliqué dans Internet ? Quel a été le déclic ?

Par hasard ? Travaillant sur une thèse de physique, j’ai eu envie de m’aérer l’esprit. Internet représentait avant tout un moyen de communication. J’ai développé un moteur de recherche « histoire de voir et de me faire les dents ». Comme j’étais plutôt content de ces performances, j’ai décidé de créer une société pour l’exploiter en 96. Pour simplifier, cela a abouti à Voila.fr.

Quand avez-vous compris que cela allait vraiment décoller en France ?

Le moteur de recherche, echo.fr à l’époque, a été mis en ligne en novembre 96, dès février 97 les premiers grands groupes, dont France Télécom, m’ont approché. Ils s’intéressaient à la technologie développée. C’était déjà un premier signe fort.

Comment avez-vous vécu la période automne 1999-printemps 2000 ? Que faisiez-vous ?

À cette époque, nous (Respublica) venions de nous associer à Libertysurf. Nous étions concentrés sur le développement de notre société. Je ne me suis pas vraiment intéressé aux marchés à cette époque.

Comment analysez-vous aujourd’hui cette frénésie de huit mois ?

Avec du recul, il me semble qu’il s’agit d’un phénomène de bulle spéculative « classique », comme il en a existé dans d’autres secteurs, dans l’immobilier, par exemple, au début des années 90 et comme il continuera à en exister ailleurs.

Quel a été, selon vous, le signal de la chute des dotcoms ?

Il serait facile, a posteriori, de dire que c’était prévisible, mais la valorisation des sociétés, début 2000, était telle qu’une baisse était probable. Par ailleurs, l’alerte rouge a été donnée par la fermeture médiatisée de BooDotCom. Depuis, la faillite d’une dotcom de plus passe assez inaperçue.

Que faites-vous aujourd’hui ?

Je réfléchis à ce que je pourrais bien refaire, sous le soleil de la Côte d’Azur :).

Croyez-vous toujours autant à Internet ?

Il faut distinguer l’intérêt du médium Internet et la santé de son économie. La mauvaise santé des marchés financiers ne vient pas d’un mirage technologique ou d’une désaffection du public. Le nombre d’utilisateurs progresse constamment et les applications à disposition sont de plus en plus nombreuses. Par contre, compte tenu des marchés, je ne suis pas sûr que ce soit le meilleur secteur pour s’enrichir aujourd’hui. La réserve que j’émettrais concerne aujourd’hui la « mondialisation » du Réseau. On a l’habitude de dire que « la liberté s’arrête là où commence celle des autres », j’ai l’impression que certains lobbies aimeraient qu’elle s’arrête bien en amont.

Croyez-vous au commerce en ligne ? Croyez-vous à l’avenir du Web non marchand ?

J’estime peu probable qu’Amazon et Yahoo ! déposent leur bilan. Pour les autres ?

Comment voyez-vous les années à venir ?

À l’instar des radios libres, les acteurs issus des grands groupes de communication et quelques « pure players » vont se partager le marché. L’économie va s’assainir, mais je ne vois pas dans cette perspective poindre la créativité et l’enthousiasme des débuts.

Croyez-vous toujours dans ce qu’on a appelé la « netéconomie » ?

Je ne crois pas dans l’image qu’en a véhiculée les médias avant et après la crise.

Quelles vont être, selon vous, les futures grandes échéances et que vont-elles apporter ?

À court terme, on attend la musique « payante » en téléchargement. Je suis impatient de découvrir la solution mise en place par les majors pour vendre et gérer leurs droits efficacement. Bonne chance... Ensuite, la téléphonie numérique mobile pourrait en être une, mais j’aimerais bien tester le produit. Après cinq minutes avec un Wap dans la main, il ne fallait pas être un grand analyste pour prédire que ce produit n’allait pas séduire.

Internet en France - 7 Ans d'aventures
 
Dans la même rubrique

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA

14/11/2003 • 14h40

Le V2V, une vidéothèque militante et décentralisée

13/11/2003 • 16h07

Les télés libres appellent à des états généraux européens du "tiers secteur audiovisuel"
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse