22 10 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


1er/08/2001 • 19h27

Dossier sexe - Luke Ford, pornographe pénitent

archmag16
Après avoir fricoté avec le milieu du porno, Luke Ford, devenu journaliste, publie sur son site des enquêtes sur le X. Et renie, sans ménagement, ce milieu qui la rendu célèbre.

Chez Luke Ford, les livres sont toujours posés à l’envers. Il y veille avec le plus grand soin, même si la piécette qui lui sert de bureau, non loin de Beverly Hills, est un capharnaüm jonché de revues (il est abonné à Adult Video News), de sacs plastiques (il n’a pas de frigo pour ses courses), de vêtements (c’est un célibataire). La raison ? Ces livres parlent de cul et Luke Ford, cet étrange journaliste que l’on surnomme le « Matt Drudge du X » (1), ne veut pas que cela se sache. Il sourit gentiment aux gosses du quartier qui collent leur nez à la baie vitrée. Avec sa jolie gueule bronzée, ses yeux quasi-phosphorescents et sa kippa, on lui donnerait le bon dieu sans confession. Pourtant, avant de se convertir au judaïsme et de prier quotidiennement à la synagogue, Luke Ford a produit et dirigé un film X. C’était il y a six ans. « J’étais jeune et inconscient », élude-t-il un moment, sans résister à la tentation de se faire mousser un peu : « Lorsque vous êtes un acteur minable, ça vous donne tout d’un coup un pouvoir énorme. » Sur les tournages, on se fait offrir une fellation par une starlette du porno tout en donnant des instructions aux acteurs. C’est ça le glamour de la San Fernando Valley. Ce lieu de perdition se trouve justement une colline derrière Hollywood. Les jours sans brume, on en aperçoit le relief depuis le jardinet du pornographe.

Menaces suivies d’effets

Aujourd’hui, le déluré entretient son dégoût paradoxal de cette industrie en publiant sur son site web le résultat de ses enquêtes sur le milieu du X. « Je voulais me faire un nom. J’avais trouvé cette niche complètement négligée par les autres journalistes, et je voulais en faire un livre. Pour organiser mes milliers de notes, j’ai acheté un vrai ordinateur, en 1997, et je les ai postées sur le Web. Les journaux ont commencé à me contacter pour que je leur écrive des articles. » Immédiatement, le journaliste en herbe aborde les sujets qui fâchent : le sida et la drogue chez les acteurs, l’influence de la mafia... Racontars, disent certains. « La plupart du temps, je ne fais que ressortir des affaires qui sont publiques, mais qui n’ont pas reçu de publicité », se défend Luke Ford.

C’est un job à grand suspense. Un sourire vicelard aux lèvres, le paria glisse dans le magnéto une cassette enregistrée sur son répondeur. « Unscrupulous... dishonest », crachote d’abord une grosse voix d’homme, qui se défend d’être « heroin addict ». ça se termine par d’inévitables « fucking » problèmes à l’horizon pour le plumitif. ...videmment, concède Luke Ford, qui s’est déjà fait écraser la figure sur un lampadaire par le même bonhomme, il vaut mieux revenir sur ses affirmations que de « finir à l’hôpital ». Et c’est ce qu’il fait.

Un conservateur de la pire espèce

Luke Ford ne veut pas d’ennui. De toute façon, il n’aspire qu’à prendre femme pour fonder une famille pieuse. Croyez-le, ce sera un Père majuscule : « Je considère qu’aucune société ne peut survivre si elle n’affirme pas ses valeurs, ses tabous sexuels. Les mariages homosexuels devraient être interdits. La pornographie et la masturbation aussi. » Selon lui, l’industrie qui vaut 2 milliards de dollars a d’ailleurs du souci à se faire depuis l’élection de Bush junior. Après les « faibles standards moraux » de l’ère Clinton, le président conservateur va tenter de réprimer le X comme son papa autrefois. Et la civilisation occidentale renaîtra... Mais le petit Luke, qui doit sa célébrité au cul, pourra-t-il combler ce trou noir béant qu’est son insatiable ego ?

(1) Auteur d’un site colportant les rumeurs, Matt Drudge est le premier « journaliste » a avoir parlé de l’affaire Lewinsky.

www.lukeford.com
http://www.lukeford.com
 
Dans la même rubrique

16/09/2001 • 12h10

Vous avez dit 3 D ?

16/09/2001 • 12h02

La navigation à vue

15/09/2001 • 18h33

320 000 utilisateurs de napster

15/09/2001 • 18h32

Flash intime

15/09/2001 • 18h26

La béchamel de Guillaume
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse