16 10 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


7/08/2001 • 19h54

Liberté surveillée pour le programmeur russe

Emprisonné depuis le 16 juillet suite à la plainte de l’éditeur de logiciel, Adobe, Dmitry Sklyarov, a été libéré grâce à la caution de 50 000 dollars versée par son employeur.

Lundi 6 août, Dmitry Sklyarov a été libéré sous caution. Emprisonné depuis le 16 juillet suite à la plainte d’Adobe, le jeune programmeur russe est aujourd’hui à l’air libre grâce à la caution de 50 000 dollars versée par son employeur, l’entreprise Elcomsoft. Il reste néanmoins sous étroite surveillance. Confié aux bons soins d’un compatriote habitant aux ...tats-Unis, Dmitry Sklyarov est assigné à résidence. Sa liberté de mouvement est plutôt restreinte. Le jeune homme ne doit pas aller au-delà du nord de la Californie, ses déplacements font l’objet d’une escorte policière et, pour éviter toute fuite, son passeport, confisqué lors de son arrestation, reste entre les mains du procureur général des ...tats-Unis. Poursuivi par la justice américaine, le jeune homme passera en audience le 23 août pour avoir contrevenu au Digital Millenium Copyright Act (DMCA), en vigueur depuis 1998.

Contourner le système de cryptage

Cette loi, très controversée aux ...tats-Unis parce que trop restrictive, interdit à quiconque de fournir au public une technologie, un produit, un service, un composant dont le principal objectif est de contourner les systèmes de protection informatique. Or, voilà que lors d’une visite au defcon à Las Vegas, Dmitry Sklyarov a eu le malheur de parler du programme édité par sa société et dont il est l’un des concepteurs. Le logiciel d’Elcomsoft permet, en effet, de contourner le système de cryptage des livres électroniques vendus sur Internet et conçu par Adobe. Il empêche d’imprimer, de faire des copies ou de lire un texte sur un autre ordinateur que celui sur lequel il a été téléchargé. Autrement dit, le programme d’Elcomsoft permet de lire un ebook acheté sur Internet sous un format PDF, en désactivant les restrictions d‘Adobe.

Complexité juridique

À l’heure qu’il est, pourtant, Adobe a retiré sa plainte suite à la pression bénéfique de l’Electronic Frontier Foundation (EFF), une association de défense des libertés civiles. Mais le ministère de la Justice maintient ses poursuites contre le programmeur. Et les débats juridiques risquent d’être, dans les prochaines semaines, assez ardus. En effet, pourquoi ne pas poursuivre la société Elcomsoft, éditeur du logiciel litigieux et responsable légal devant la justice, au lieu d’un de ses employés ? La communauté des informaticiens a déjà fait savoir qu’elle trouvait injuste le sort fait à Dmitry Sklyarov . Elle compte bien, lors de ce premier procès au pénal, remettre en cause la légitimité de la loi américaine qui a permis d’envoyer l’informaticien en prison.

La réaction des internautes russes

Les internautes russes ont, eux aussi, réagi à l’arrestation de leur compatriote. Leurs interventions sur le forum de ZDNet.ru sont partagées. Extraits :

Le Mitnick local ?

" C’est notre Mitnik local. On va lui taper la tête contre une étagère pendant cinq ou six heures pour décourager les autres, et puis on le libèrera dans six mois. "

Réponse : " La comparaison avec Mitnik ne marche pas. D’abord, parce que Mitnik, pour autant que je m’en souvienne, était l’incarnation des idées d’autres personnes, alors que Sklyarov a simplement mis en pratique ses propres idées. Ensuite, parce que ça a coûté cher à Mitnik. Dieu fasse qu’il n’arrive pas la même chose à Sklyarov. "

Que fait le ministère de la Justice russe ?

" Notre ministère de l’Intérieur m’énerve et m’étonne. Il autorise un citoyen russe à sortir du pays, que l’on juge avec des lois étrangères, mais le ministère se tait comme si c’était normal. Les Américains vont mettre en taule la moitié de la Russie sous prétexte qu’on commence à y boire avant l’âge de 21 ans, et le ministère continuera à la fermer de la même façon ? "

Bien fait ?

" Elkomsoft a proposé ses services à Adobe ? Non, ils se sont dépêchés de faire du fric de manière non-civilisée – d’après Adobe –, en portant préjudice à Adobe. Ils se sont contentés de se remplir les poches, et maintenant ils s’attendent à ce qu’on se comporte gentiment avec eux. Excusez-moi, mais c’est ça, quand on veut jouer dans une autre catégorie de poids. "

" Finalement, ce n’est pas si mal. On cassera les logiciels commerciaux plus souvent et à plus grande échelle, mais sans le dire. Les softs "pliés" deviendront plus prestigieux que les softs légaux... "

Communiqué de l’EFF:
http://www.eff.org/temp/20010806_ef... L’article du New York Times:
http://www.nytimes.com/2001/08/07/t...
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse