18 10 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


4/08/2001 • 18h32

De la poudre aux yeux ?

Dyn-O-Mat, une entreprise américaine spécialisée dans les dépolluants, aurait mis au point une poudre miracle, capable de réduire à néant ouragans et tempêtes.

Ça sent un peu la poudre de perlimpinpin. Le 19 juillet dernier, Dyn-O-Mat, une société américaine basée en Floride, a testé, semble-t-il avec succès, une poudre qui aurait l’incroyable propriété de "tuer" ouragans, tempêtes et autres orages. Quatre tonnes de poudre, baptisée Dyn-O-Storm, ont été larguées depuis un avion militaire dans une formation orageuse, au large de Palm Beach, et l’auraient fait tout simplement disparaître. Pour convaincre les sceptiques, Dyn-O-Mat diffuse sur son site un enregistrement vidéo de l’écran radar sur lequel disparaît le signal du nuage détruit par la poudre. Concrètement, la poudre absorberait l’eau, un peu comme une éponge, et la transformerait en gel entraînant de fait sa précipitation. La composition de ce polymère miracle est tenue secrète par la société qui assure, néanmoins, que tout cela est sans danger pour l’environnement. Qu’il retombe en mer ou sur le sol, le gel disparaîtrait en quelques jours sans polluer. Miraculeux, on vous dit...

Quantités astronomiques

Spécialisée dans les produits dépolluants, la société américaine commercialise déjà Dyn-O-Gel, qui, mélangé à l’eau contenue dans les canadairs, permet d’éteindre les incendies. Ou encore Dyn-O-Moist, une poudre qui permet de conserver l’eau. Pourtant, Jean-Pierre Chalon, directeur de l’...cole nationale de la météorologie, reste sceptique : "Des tas de gens tentent d’intervenir dans les nuages, mais là, je trouve cette histoire un peu légère. En admettant que cela fonctionne pour des petits nuages, il faudrait des quantités phénoménales de ce produit pour détruire des nuages de 20 Km de diamètre ou plus. Et puis, de toute façon, au mieux, cela ne ferait que retarder de quelques minutes l’arrivée d’une tempête sur une zone. Si l’instabilité existe, elle reprendra indubitablement le dessus."

Bric-à-brac

Dyn-O-Mat n’est pas la première à se lancer dans l’aventure. Dès le début des années 60, le gouvernement américain avait lancé un ambitieux programme de contrôle des ouragans. Vingt ans plus tard, les médiocres résultats du projet "Stormfury" et les centaines de millions de dollars dépensés en vain ont convaincu les autorités d’abandonner le projet. "Des tests avaient même étaient conduits au Viêt-Nam pendant la guerre. Les militaires espéraient déclencher de violents orages afin d’inonder les viet-congs, mais cela n’a jamais été concluant", ajoute Jean-Pierre Chalon. Et finalement, la poudre de Dyn-O-Mat n’est peut-être pas l’histoire la plus farfelue. Hugh Willoughby, directeur de la division de recherche sur les ouragans du Centre national des océans et de l’atmosphère, basée à Miami, avoue en effet recevoir quelques lettres chaque année lui proposant des concepts "révolutionnaires" pour contrer les ouragans. "25 % sont incohérentes, et une moitié l’est à peu près car elles ne prennent pas en compte les contraintes de la physique", déclarait-il, il y a plusieurs semaines, dans les colonnes du webzine SunSpot. Parmi ces idées pour le moins originales, on trouve des moulins à vent géants pour repousser les ouragans vers la mer...

L’article de SunSpot:
http://www.sunspot.net/news/weather... Dyn-O-Mat:
http://www.dynomat.com/ L’école Nationale de la Météorologie:
http://www.enm.meteo.fr/
 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse