18 10 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


1er/08/2001 • 18h32

Avec Bush, on arrête de faire le clone !

La Chambre des représentants a décidé, mardi 31 juillet, d’interdire le clonage humain, sous toutes ses formes. Un coup de frein à la recherche sur les cellules souches humaines.

George W. Bush a pesé de tout son poids dans la décision prise par la Chambre des représentants, mardi 31 juillet, mais le Président a obtenu ce qu’il souhaitait : l’interdiction du clonage humain sous toutes ces formes. Ce vote est intervenu juste après le rejet par cette même chambre d’une loi moins restrictive permettant le clonage thérapeutique. Le projet de loi, soutenu notamment par le représentant républicain de Floride David Weldon, a été adopté haut la main : 265 voix contre 162. "La Chambre a clairement envoyé un message pour dire que nous ne voulons pas de production d’embryon à des fins scientifiques", a déclaré Weldon, dans les colonnes du New York Times, après le vote. Les ...tats-Unis ne devraient donc pas suivre la voie ouverte par la Grande-Bretagne, qui, en janvier dernier, a autorisé le clonage thérapeutique À moins que le Sénat, à majorité démocrate, fasse obstacle à la Chambre des représentants.

Un coup d’arrêt pour la recherche

L’adoption de ce projet de loi est, en tout cas, une grosse déconvenue pour la communauté scientifique, qui souhaitait qu’une place soit laissée au clonage d’embryons humains à des fins médicales. Cette décision va freiner considérablement la recherche sur les cellules souches humaines, grâce auxquelles les scientifiques espéraient traiter des maladies actuellement incurables ou améliorer les greffes. Les cellules souches, aussi appelées "indifférenciées", ont la faculté de se transformer en cellules spécialisées si on les place dans un environnement adéquat. Concrètement, elles peuvent aussi bien devenir des cellules de peau, que de muscle ou de foie, ce qui laisse envisager la réparation de n’importe quel organe humain. Si les chercheurs peuvent continuer à étudier ces cellules, la nouvelle loi les prive de leurs plus importantes ressources, les embryons. Il existe cependant d’autres moyens d’obtenir des cellules souches, et notamment en les prélevant dans la moelle osseuse. Mais les expériences menées jusqu’à présent ne l’ont été que sur des souris et la validité de cette opération pour l’homme reste à démontrer.

Jusqu’à dix ans d’emprisonnement

Côté Républicains, ce n’est pas réellement la peur de l’apprenti sorcier qui a poussé à l’interdiction du clonage sous toutes ces formes, mais plutôt leur rejet de l’avortement, auquel ils apparentent toute la recherche sur des embryons humains. L’extraction de cellules souches, qui se pratique sur des embryons composés d’au plus 300 cellules, détruit en effet ce dernier. La criminalisation du clonage humain (jusqu’à dix ans d’emprisonnement et au moins un million de dollars d’amende), prévue par le projet de loi, en est d’ailleurs l’illustration. Prochain écueil pour le président Bush : il devra bientôt décider si l’argent public pourra financer la recherche sur les cellules souches.

L’article du New York Times (enregistrement nécessaire):
http://www.nytimes.com/2001/08/01/p...
 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse