11 12 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


1er/04/2001 • 23h59

« Le modèle en ASP facilite la mobilité »

archmag13
Interview de Jacques Degroote, président de l’ASPIC France, président de la branche française de l’ASP Industry Consortium, qui a pour mission de promouvoir ce modèle.

Qu’est-ce que le modèle en ASP ?

Ce qu’on appelle modèle en ASP, c’est le fait qu’un utilisateur (entreprise ou particulier) puisse se servir de logiciels qui ne sont pas stockés sur son propre ordinateur ou son propre réseau, mais hébergés à distance sur un serveur. Les ASP sont les entreprises charnières de ce modèle : en amont, elles négocient avec les éditeurs le droit de proposer leurs logiciels ; elles y agrègent un éventail de services (formation, facturation, gestion des profils utilisateurs, sécurité, etc.) ; enfin, elles assurent, directement ou indirectement, la diffusion de ces bouquets logiciels.

Quels sont les avantages pour les utilisateurs ?

Au sein de l’ASPIC, nous avons établi une liste de près de 900 avantages ! Tout d’abord, lorsqu’une entreprise bascule en modèle ASP, elle peut économiser jusqu’à 40 % sur ses dépenses d’infrastructure informatique. Alors même qu’elle disposera, en permanence, de la dernière version des logiciels, puisque c’est l’ASP qui effectue les mises à jour ! En matière de sécurité, les ASP peuvent protéger les données stockées par l’utilisateur sur leurs serveurs, en effectuer des copies de sauvegarde, crypter les flux d’informations qui transitent entre le serveur et l’utilisateur, etc. Par ailleurs, le modèle en ASP facilite la mobilité et le travail collaboratif. En effet, un nom d’utilisateur et un mot de passe suffisent à accéder à ses logiciels et à ses documents de travail depuis n’importe quel ordinateur connecté à Internet.

Pourquoi le marché des ASP ne décolle-t-il pas plus rapidement en France ?

En 2000, la dizaine d’ASP français ont réalisé un chiffre d’affaires négligeable et le grand boom que certains annonçaient pour le mois de septembre n’a pas eu lieu. Il faut dire que beaucoup des ASP en étaient encore au stade de l’installation de leurs serveurs et n’étaient donc pas pleinement opérationnels. Mais, depuis janvier, nous sentons un démarrage. Je pense donc que le chiffre d’affaires global, pour 2001, devrait atteindre 150 à 200 millions de francs. Je ne trouve pas le rythme de développement du marché excessivement lent, ni très surprenant car, pour une entreprise, basculer en modèle ASP constitue une véritable révolution. Cela exige un temps de préparation.

Propos recueillis par Rémi Vallet

 
Dans la même rubrique

16/09/2001 • 12h10

Vous avez dit 3 D ?

16/09/2001 • 12h02

La navigation à vue

15/09/2001 • 18h33

320 000 utilisateurs de napster

15/09/2001 • 18h32

Flash intime

15/09/2001 • 18h26

La béchamel de Guillaume
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse