22 10 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


1er/04/2001 • 23h59

Les 10 hommes du libre en France : Richard Stallmann (5/5)

archmag13
« Les brevets de logiciels représentent le plus grand danger pour notre liberté »

Richard Stallman est un brillant informaticien, un programmeur d’exception. C’est pourtant un peu par hasard qu’il est devenu le « père fondateur du logiciel libre ». Programmeur système au laboratoire du MIT (Massachusetts Institute of Technology), il s’énerve, un jour, contre une imprimante qui ne fonctionne pas. Xerox refuse de donner le code source, alors que c’était l’usage à l’époque. La nouvelle licence horrifie Stallman. Il décide de monter une communauté et finit par créer, en 1985, la Free Software Fondation, une association à but non lucratif destinée à promouvoir les logiciels libres. Cinq ans plus tard, tout le système GNU existe. Ne manque plus qu’un noyau pour le faire fonctionner. Le sauveur est Linus Storvalds qui, apportant ce noyau manquant à GNU, donne vie au système d’exploitation... Linux est né. Stallman est aujourd’hui le gardien d’un temple pas toujours respecté par d’autres chapelles de l’open source. Mais son action continue, se structure dans le monde, et ne s’arrêtera que lorsque chacun pourra librement programmer. Francophile passionné, il analyse, pour Transfert, le marché du libre dans l’Hexagone.

Qui a été, selon vous, l’acteur fondamental pour le lancement du logiciel libre en France ?

Frédéric Couchet, certainement. Et pour ce qui est des auteurs, même s’il n’est pas question de gloire chez les GNU, mais je pense immédiatement à Jean-Loup Gailly qui a développé l’utilitaire de compression/décompression gzip, devenu fondamental dans le monde Unix.

Comment ressentez-vous l’accueil des Français vis-à-vis du logiciel libre ?

Je trouve que les Français sont visiblement plus disposés que mes compatriotes américains à prendre conscience des enjeux politiques du Free Software. C’est peut-être parce que l’idéologie et les lois mercantiles ne sont pas aussi implantées dans vos esprits. C’est pourquoi je rappelle souvent que le Free Software est compatible avec votre « liberté, égalité, fraternité ». C’est aussi pour cette raison que je pense que le pays inventeur des droits de l’homme doit plus que jamais défendre la liberté d’étudier, de modifier et de redistribuer les logiciels.

Comment définir les missions prioritaires du Free Software pour les années à venir ?

Je crois que notre plus grand défi est d’atteindre l’utilisateur individuel. Le secteur de l’éducation est également primordial. Quant aux entreprises et aux institutions, elles se sont dotées des moyens d’analyse nécessaires pour envisager l’adoption des logiciels libres. Mais parvenir à convaincre les particuliers serait un résultat plus fort.

Arrivé à maturité, le Free Software n’aurait-il pas besoin d’un soupçon de marketing et de communication, ou peut-il s’en passer par essence ?

Je ne peux pas me prononcer en faveur d’une option ou d’une autre, et mon attitude ne se justifie pas par des considérations éthiques. Tant que les gens aiment quelque chose, laissons-les faire. C’est le côté libre de ma philosophie.

De tous les combats à venir, lequel vous mobilise le plus ?

Les brevets de logiciels représentent le plus grand danger pour notre liberté car ils nous empêcheront bientôt de faire notre métier. Toutes les autres difficultés, nous pourrons les surmonter en travaillant dur.

Free Software Foundation
http://www.fsf.org Stallman
http://www.stallman.org Projet GNU
http://www.gnu.org
 
Dans la même rubrique

16/09/2001 • 12h10

Vous avez dit 3 D ?

16/09/2001 • 12h02

La navigation à vue

15/09/2001 • 18h33

320 000 utilisateurs de napster

15/09/2001 • 18h32

Flash intime

15/09/2001 • 18h26

La béchamel de Guillaume
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse