20 10 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


30/04/2001 • 18h35

La Suisse gratte sur CD-Rom

La loterie suisse romande a lancé, depuis le 23 avril dernier, un jeu de billets à gratter sur CD-Rom. Objectif : tester ce nouveau support auprès des jeunes helvètes...


DR
Fini les parties de Tacotac au bistrot du coin ? En Suisse romande, les accrocs du grattage rémunéré peuvent désormais tenter leur chance devant leur ordinateur. Un concept novateur et unique en Europe. Le jeu s’appelle Trésors de la tour et a été lancé il y a une semaine par la Loterie romande (LoRo), l’équivalent de la Française des jeux en Suisse romande. Le principe est simple : chaque joueur achète (dans les points de ventes habituels) une pochette comprenant un CD-Rom et trois tickets à gratter. Le tout pour la somme de 24 francs suisses (102 FF). Chaque billet, une fois gratté, livre un code d’accès permettant de visiter dix portes parmi les 100 que contient la tour. Le jeu est basé sur le principe de la quête. L’objectif est de récolter, au fil du parcours, des objets divers : parchemins, diamants, sabliers, coupes en or. Lorsqu’un joueur réunit trois objets identiques, il gagne la somme correspondante (de 8 à 80 000 francs suisses, soit de 34 à 341 000 FF) L’ultime chance - une sur 500 010 - est de tomber sur le ticket dont le code découvert permet d’accéder à la centième porte. Celle qui se situe au sommet de la tour. À la clef, un joli pactole de 80 000 francs suisses. ...videmment, c’est le ticket qui détermine les gains, et pas le parcours à travers les méandres de la tour. Mais il sert aussi de prétexte à vivre l’un des milliers scénarios possibles du jeu. Le joueur peut acheter des tickets supplémentaires et tenter une nouvelle fois sa chance sur le CD-Rom. Afin d’empocher ses gains, le gagnant se doit toujours de présenter à la loterie la preuve irréfutable : le ticket. Classique...

Grattage à l’ancienne


DR
L’expérience romande (importée du Québec) est loin d’être inintéressante : elle permet de greffer le concept du jeu de grattage à l’univers des jeux vidéo. Selon Jean-Luc Moner-Banet, directeur adjoint de la loterie romande, "le jeu sur CD-Rom est un nouveau moyen de visualiser ses gains, mais aussi d’apporter plus de fun aux joueurs et de faire durer le plaisir". Une partie de Trésors de la tour dure, en moyenne, 20 minutes contre quelques secondes pour un "grattage" à l’ancienne. Pour la Loterie romande, il s’agit "d’offrir des jeux en prise avec les besoins des joueurs. Concernant ce produit nous visons plus particulièrement les vétérans de la génération Nintendo. C’est-à-dire les 18-25 ans qui ne s’intéressent pas forcément aux loteries." La LoRo (au second rang européen pour la vente de billets à gratter par habitants) n’en est pas à son coup d’essai en matière de déclinaison de ses jeux sur des supports numériques. Depuis février 1999, elle a lancé Tactilo, un ensemble de jeux de loterie disponible sur plus 400 terminaux informatiques (des écrans tactiles) installés dans certains hôtels, bars et restaurants de Suisse romande. "Ce sont des versions électroniques des traditionnels tickets à gratter. Pour découvrir leurs gains, les joueurs grattent les billets à la main mais sur des écrans tactiles." Un exemple unique au monde. Et Internet dans tout ça ? "La principale contrainte au développement des loteries sur Internet est d’ordre juridique : la majorité des loteries nationales dans le monde fonctionnent sur le principe de territorialité", répond Jean-Luc Moner-Banet. En clair, il n’est pas permis à un ressortissant français de participer, depuis son pays, à un jeu de la LoRo. Mais, sauf à installer un logiciel filtrant la provenance des internautes, qui connaît la localisation des internautes ?...

La loterie suisse romande:
http://www.loterie.ch
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse