19 10 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


24/04/2001 • 16h39

Vision-IQ, la société qui voit loin

Avec les 110 millions de francs qu’elle vient de lever, la société française Vision-IQ compte développer sa technologie de vision par ordinateur dans la vidéosurveillance et la photographie numérique. Interview de son directeur général, Steve Bagdy.

Vision-IQ (ex-Poséidon Technologie), spécialisée dans la vision par ordinateur, vient de clôturer une nouvelle augmentation de capital de 110 millions de francs, ce qui n’est pas rien par ces temps difficiles... Cette société française, fondée en 1995, s’est fait connaître grâce à son système de surveillance des piscines assistée par ordinateur. Poséidon, développe des produits "vidéo-intelligents" reposant sur des technologies d’intelligence artificielle. Vision-IQ compte utiliser sa technologie dans de multiples domaines. Son directeur général, Steve Bagdy, évoque les ambitions de sa société.

Où en est la commercialisation du système de surveillance des piscines Poséidon ?

Nous sommes plutôt satisfaits de la commercialisation sur un marché qui n’est pas habitué à la technologie. Il faut apprendre, montrer, convaincre. Nous pensons que Poséidon a un très grand avenir aux ...tats-Unis, où l’ exigence de sécurité prévaut dans la gestion des piscines du fait de la responsabilité qui pèse sur leurs exploitants en cas d’accident. En Europe, où le marché dépend principalement des budgets publics, c’est plus lent.

Vision-IQ vient de lever 110 millions de francs. Comment allez-vous les utiliser ?

Ce résultat illustre d’abord l’immense potentiel commercial de nos technologies de vision par ordinateur. 20 % des 110 millions seront utilisés pour financer la commercialisation de Poséidon, principalement aux ...tats-Unis. Le reste servira à la recherche et au développement. Nous pensons devenir bénéficiaires au premier ou au second trimestre 2002.

Quelles autres applications comptez-vous développer ?

Nous essayons de cibler d’autres applications où la vision par ordinateur est délicate, quand il y a des ombres ou des reflets par exemple. Nous avons fait le choix de travailler sur une application plus générique, dérivée de Poséidon. Toujours dans le cadre de la surveillance assistée par ordinateur. Il s’agit d’une sorte de boîte à outils adaptable qui permettra de surveiller des banques, des ambassades, ou des installations militaires, et même, pourquoi pas, des sorties d’usines afin de s’assurer que tout le monde sort bien, que personne ne profite de la cohue pour rentrer dans les locaux. Nous estimons être en mesure de commercialiser ce produit vers le quatrième trimestre 2001.

Ne vaut-il pas mieux développer des applications plus spécifiques, qui seraient peut-être plus adaptées aux différents marchés ?

Je ne pense pas. Disney, par exemple, nous a contactés et songe à notre application pour plusieurs utilisations au sein de ses parcs d’attractions. Il serait beaucoup plus long de développer une application spécifique pour chaque besoin.

Vous allez donc vous concentrer sur la vidéosurveillance assistée par ordinateur ?

Non. Grâce à la technologie construite pour Poséidon, nous avons pu développer une application qui améliore très sensiblement la qualité des images obtenues par toutes sortes d’appareils munis d’un objectif. Nous sommes ainsi capables de corriger de façon significative une image obtenue avec une webcam. Nous avons également une technologie de compression des images un peu différentes de celles qui existent sur le marché. En gros, contrairement à certains algorithmes, les nôtres prennent en compte l’objectif utilisé et compressent différemment suivant les parties de l’image. Un objet qui bouge très rapidement à l’image sera aussi beaucoup moins compressé qu’un objet fixe. Nous discutons actuellement avec plusieurs fabricants d’appareils pour proposer notre technologie sous licence et toucher ainsi une redevance sur chaque appareil vendu. Nous pensons annoncer des accords au troisième trimestre 2001.

Le système Poséidon:
http://www.poseidon.fr Vision-IQ:
http://www.vision-iq.com
 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse