19 10 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


17/04/2001 • 11h51

World companies - « Nous savons ce qui va marcher ou pas »

archmag10
Peter Bradshaw, 36 ans, directeur de l’équipe européenne d’analystes de la banque d’affaires Merrill Lynch, est l’un des meilleurs spécialistes du Net en Europe.

Pouvez-vous expliquer concrètement en quoi consiste votre métier ?

Mon métier consiste avant tout à rédiger des études sur des entreprises de l’Internet. Je rencontre des dirigeants de sociétés, je les interroge pendant une heure ou deux. J’arrive avec mes petites questions. Lorsque je rentre au bureau, je rédige une note de synthèse dans laquelle j’explique : 1- si c’est une bonne entreprise, 2- si son action est à un prix d’achat. Par ailleurs, j’interviens dans les conférences de Merrill Lynch. J’y explique aux professionnels ma vision de l’Internet. Enfin, je rédige des notes de synthèse sur les sociétés qui s’introduisent en bourse avec Merrill Lynch. En fait, les jours ordinaires, je me lève à 5 h 20. J’attrape le train de 6 heures, prends la parole à la réunion du matin à 7 h 20, ensuite je rédige mes synthèses et rencontre des responsables d’entreprises. L’après-midi, je discute avec mes collègues américains qui m’informent de ce qui se passe là-bas. Je quitte le travail vers 19 heures pour retrouver mes trois enfants. Nous dînons à 20 heures et à 20 h 30 je branche mon ordinateur et travaille jusqu’à 23 heures. Je peux vraiment dire que je n’ai pas de vie en dehors du travail !

Henry Blodget, votre confrère américain, vient d’être élu meilleur analyste Internet (*) par le magazine Institutional Investor. Que signifie ce classement ?

Avant tout, ce qu’on ne voit pas, c’est la quantité de travail considérable qu’il faut fournir pour arriver à ce niveau. Cela semble facile, mais il faut énormément d’expérience. Henry est à la fois une personne charmante et un analyste capable d’expliquer simplement les enjeux du monde si complexe des nouvelles technologies. Enfin, il sait donner les bons conseils, à l’image de cette recommandation phénoménale qu’il avait faite, il y a deux ans, sur l’action Amazon.

D’où les grands analystes tiennent-ils leur légitimité ?

Elle vient du marché : les patrons pensent que vous êtes intelligent et se le disent entre eux. Elle vient des investisseurs qui constatent que vous donnez de bons conseils et que vous avez de bons contacts au sein des entreprises du secteur internet. Et elle vient de vos pairs. En fait, notre légitimité vient d’une combinaison de ces trois facteurs.

Comment un analyste peut-il décréter qu’un business plan est meilleur qu’un autre, quand les chefs d’entreprises de la nouvelle économie eux-mêmes, ne savent pas toujours où ils vont ?

Quand vous décortiquez des centaines de business plans et que vous connaissez la dynamique du Net, alors vous êtes au moins capable de savoir ce qui va marcher ou pas. Sur 100 entreprises, 90 sont appelées à péricliter. Et sur les dix restantes, deux seulement généreront des retours sur investissement considérables. Si vous fréquentez depuis quatre ou cinq ans un secteur particulier, alors vous êtes parfaitement capable de savoir ce qui va marcher ou pas.

(*) Catégories commerce électronique et nouveaux médias.

 
Dans la même rubrique

16/09/2001 • 12h10

Vous avez dit 3 D ?

16/09/2001 • 12h02

La navigation à vue

15/09/2001 • 18h33

320 000 utilisateurs de napster

15/09/2001 • 18h32

Flash intime

15/09/2001 • 18h26

La béchamel de Guillaume
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse