13 10 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


4/04/2001 • 17h35

EuronetLab à la pointe des réseaux

La recherche française s’associe à l’industrie pour lancer EuronetLab, un laboratoire consacré à "l’Internet du futur" et plus précisément aux nouvelles technologies des réseaux.

Après plus d’un an de gestation, EuronetLab est officiellement né le 2 avril. "THALES, le CNRS, l’université Pierre et Marie Curie et 6WIND viennent de créer un laboratoire commun de recherche, EuronetLab, qui regroupe chercheurs et ingénieurs de premier plan sur les technologies de l’Internet du futur", annonce fièrement le communiqué. Ce qu’il ne dit pas, en revanche, c’est que Thales (ex-Thomson-CSF), un des premiers groupes européens en électronique professionnelle, 6Wind, jeune entreprise informatique spécialiste des réseaux, et le LIP6, (Laboratoire d’informatique de Paris), qui dépend du CNRS et de l’université Pierre et Marie Curie, travaillent déjà en collaboration dans le cadre, notamment, du RNRT (Réseau national de recherche en télécommunications). De ces partenariats ponctuels, est née, il y a un an, l’idée de s’associer à plus long terme. "Une façon de pérenniser une méthode de travail qui fonctionnait déjà", explique Patrick Cocquet, directeur général de 6Wind. D’où EuronetLab, un laboratoire commun de recherche et développement à trois têtes dans le domaine des réseaux informatiques et d’Internet.

Rien de nouveau ?

Pour l’instant, le projet manque encore de concret. Aucun local n’a encore été physiquement investi, chacun des partenaires gardant chez lui ses employés. Au total, le "laboratoire" compte une quinzaine de personnes, qui devraient être rejointes par trois recrues. Mais aucun financement supplémentaire n’est prévu à ce jour. Gerardo Rubino, responsable scientifique en architecture et modèles de réseaux à l’INRIA (Institut national de la recherche en Informatique et automatique), analyse la situation : "Les coopérations recherche-entreprise se font de mille façons. Il s’agit dans le cas d’EuronetLab d’une formalisation." Ce regroupement présente, aux yeux du chercheur, de nombreux avantages : partage des ressources des partenaires, facilitation du recrutement et mise en place plus efficace des projets à long terme.

Opération Standardisation

À travers sa dénomination même, EuronetLab affiche ses ambitions : avoir un rayonnement européen. "Ce qui est important, c’est l’attraction que va engendrer la structure", reconnaît le directeur de 6Wind. L’un des objectifs du nouveau labo est en effet d’attirer des étudiants et des professionnels dans le domaine de la technologie des réseaux qui souffre d’une pénurie de profils spécialisés. Fort de cette nouvelle image, EuronetLab ambitionne également de se faire une place au sein de l’IETF (Internet Engineering Task Force) qui définit de nombreux standards. En proposant ses travaux au groupe de travail international, EuronetLab pourrait sortir immédiatement des produits normalisés répondant aux standards définis, dans de nombreux domaines : diffusion multicast (à plusieurs internautes en même temps), Internet à "qualité de service", diffusion et triage sur le même réseau de différents types de contenus (téléphonie, Web ou vidéo)...

 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse