18 10 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


21/04/2000 • 18h11

La réalité virtuelle dans la chambre, ce n’est pas pour demain...

Sabine Coquillard est chercheuse à l’INRIA et spécialiste de la réalité virtuelle. Au sein de cet institut, elle dirige un groupe de recherche baptisé Interaction 3D. Elle est à l’initiative de l’acquisition du plan de travail virtuel. Interview.

Quelles sont les activités de votre groupe de recherche ?

-  Nos recherches portent sur l’interaction de l’homme dans des environnements virtuels. Avec une question centrale : comment interagir avec des maquettes numériques ? Ainsi, nous travaillons à rendre la manipulation d’objets virtuels aussi simple et intuitive que celle d’objets réels dans la vie quotidienne. Pour le moment, cette interaction reste largement inspirée de l’univers 2D et la manipulation des objets numériques est imprégnée, par exemple, de la logique du clavier et de la souris. Pour sortir de cette logique, nous explorons différentes pistes de réflexion, comme la possibilité d’utiliser ses deux mains dans un univers virtuel ou d’intégrer le retour sensoriel dans la manipulation. Dans cette perspective, il existe par exemple des gants de données qui permettent une manipulation à deux mains des objets numériques. Nous allons aussi collaborer, avec le CEA (Commissariat à l’énergie atomique), sur des périphériques à retour d’effort. Le plan de travail virtuel installé à l’INRIA Rocquencourt servira concrètement à évaluer et tester ces nouveaux outils.

Aujourd’hui quel est l’état de la réalité virtuelle ?

-  La réalité virtuelle a longtemps été identifiée au port de visiocasques. L’inconvénient de ces dispositifs est que l’on ne voit pas son propre corps. C’est la forme la plus ancienne. Depuis le début des années 90, la projection sur grand écran s’est développée. Désormais, il existe plusieurs configurations dans ce domaine. Par exemple, les salles immersives où l’image est projetée sur les quatre murs ainsi que sur le plancher et plafond. Il existe aussi ce que l’on appelle des murs immersifs (plats ou cylindriques). Le troisième type de configuration est celui du plan de travail virtuel, que nous avons installé à l’INRIA. L’avantage de cette configuration est qu’elle permet une manipulation sur une table et une superposition entre l’espace virtuel et son propre espace visuel. Ainsi on manipule le virtuel directement dans son espace visuel, ce qui conduit à une interaction vraiment directe.

Dans ce domaine, quelle est la position de la France au niveau international ?

-  Globalement, la France est plutôt en retard. Elle est notamment sous-équipée par rapport à l’Allemagne ou aux ...tats-Unis notamment. La France rattrape toutefois son retard. Aujourd’hui il y a un boom de la réalité virtuelle dans les labos universitaires, les instituts de recherche, ou les grands groupes industriels français qui s’équipent de matériel dédié à la réalité virtuelle. Renault, par exemple, a installé en début d’année dernière un écran immersif afin de visualiser ses modèles automobiles.

La réalité virtuelle est pour le moment l’apanage des industriels ou des labos de recherche très pointus. Qu’en est-il d’une diffusion plus large de ces configurations ?

-  Tout le monde s’accorde à dire que les coûts de ces configurations vont baisser dans les prochaines années. Certains prototypes sont actuellement développés, notamment à Taiwan, et tournent avec des micro-ordinateurs. Mais bon, posséder une configuration de réalité virtuelle dans sa chambre, ce n’est tout de même pas pour demain !

http://www.inria.fr
http://www.inria.fr
 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse