17 10 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


19/04/2000 • 20h14

Le deal de médicaments sur le Web inquiète les pharmaciens

Le développement des pharmacies en ligne permet aux particuliers d’acheter n’importe quel médicament sans contrôle. Il remet aussi en cause les politiques de santé des ...tats.

Du Viagra, des coupe-faims ou tout autre médicament normalement sur ordonnance ? Le tout sans passer par la case "médecin généraliste"  ? Facile : essayez les pharmacies sur Internet. En quelques clics et après une éventuelle consultation qui se résume à un questionnaire minimaliste, vous pouvez commander et recevoir chez vous la potion magique dont vous rêvez. Ces apothicaires en ligne sont en plein boom : il en existerait au moins 200 aux ...tats-Unis et plusieurs centaines dans le monde, selon la Food and Drug Administration. Pour un marché très vitaminé : le montant des ventes en ligne de produits de santé aurait déjà atteint près de deux milliards de dollars en 1999, selon une étude citée par le ministère de la Justice américain . Les médicaments contre l’impuissance masculine ou favorisant la perte de poids ou la repousse des cheveux sont les plus porteurs en termes de chiffre d’affaires.

Normes sanitaires contournées

L’Europe n’ignore pas le phénomène. "On observe en France le développement de trafics importants, confirme Jean-Luc Audhoui, président de l’ordre des pharmaciens pour la région Ile de France. Les gens vont chercher sur Internet ce qu’ils ne peuvent se procurer auprès de leur médecin." Avec les dangers que cela peut entraîner quand, par exemple, ce dernier refuse de prescrire un médicament présentant des contre-indications... Tout aussi préoccupant, les pharmacies en ligne permettent de contourner les normes sanitaires édictées par les ...tats et d’obtenir un produit non distribué sur le marché national. Ainsi, la France a beau avoir interdit la vente de certains médicaments coupe-faims, il est facile de l’obtenir sur un site américain, pays où ils sont autorisés. "L’autre problème, poursuit Jean-Luc Audhoui, est qu’un internaute ignore totalement l’origine du médicament qu’il commande. C’est la porte ouverte à l’introduction de faux produits, avec les risques que cela comporte."

Bombes atomiques en vente sur Internet


Pour l’heure, les autorités sanitaires cherchent encore un moyen efficace pour réguler ce commerce électronique à hauts risques. En France, les rares sites de pharmaciens demeurent avant tout des vitrines, la commercialisation de médicaments sur Internet n’étant pas autorisée. "Il est interdit à un pharmacien, ou à ses préposés, de solliciter des commandes auprès du public", stipule l’article L.589 du code de la santé publique. En décembre 1999, les laboratoires Pierre Fabre ont d’ailleurs obtenu devant la cour d’appel de Versailles qu’une officine du Val d’Oise cesse de diffuser leurs produits sur son site. Mais que faire quand un site est basé à l’étranger  ? Pas grand-chose. Alarmée par les activités de Hair2Go.com, un site basé en Nouvelle-Zélande, la toute-puissante FDA (Food and Drug Agency) s’est contentée de lui adresser une lettre d’avertissement. Elle y rappelle les normes en vigueur sur le territoire américain et invite les responsables du site... à la contacter ! Pour le reste, la FDA s’en remet au travail des douaniers. Pour la seule année 1999, les prises de médicaments par les douanes américaines ont ainsi augmenté de 400 %. En France, les professionnels ont alerté les ministères concernés. "Il appartient aux autorités de la santé et des douanes de réagir, martèle Jean-Luc Audhoui. Si des bombes atomiques étaient en vente sur Internet, nul doute qu’on réagirait rapidement. Il faut une même vigilance pour les médicaments."

http://www.fda.gov/
http://www.fda.gov/ http://www.usdoj.gov/criminal/cybercrime/append.htm
http://www.usdoj.gov/criminal/cyber...
 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse