24 06 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


19/12/2000 • 10h45

L’agriculteur s’est-il planté ?

Un agriculteur canadien est accusé par Monsanto, l’un des grands spécialistes mondiaux des OGM, d’avoir acheté et cultivé de manière illégale des graines de canola génétiquement modifiées.

Percy Schmeiser ressemble à tous les braves fermiers qu’on croise dans les films ou dans les livres pour enfants. Sa spécialité : les graines de canola, une plante destinée à la fabrication d’huile. On l’imagine soignant chaque plant avec amour, surveillant régulièrement leur état pour limiter les dégâts provoqués par la pluie, la sécheresse ou l’invasion d’insectes nuisibles. Car Percy Schmeiser est de la vieille école. Contrairement à la majorité des spécialistes canadiens du canola, qui utilisent les produits génétiquement modifiés de la société Monsanto, Percy Schmeiser produit ses propres graines. À chaque récolte, il trie les plants les plus résistants, les mélangeant parfois à de nouvelles variétés pour obtenir les meilleurs graines. Effectuées pendant près de 50 ans, ces manipulations lui ont permis d’obtenir des graines de bonne qualité, résistantes à de nombreuses maladies.

Des plantes curieusement ultra-résistantes

Les ennuis de Percy débutent en 1997, lorsqu’il s’aperçoit que, malgré l’insecticide qu’il a pulvérisé dans des fossés et autour de plusieurs pylônes, des plantes de canola continuent de pousser. Il décide alors de consacrer une bande de terre à la culture de ces plantes curieusement ultra-résistantes. Convaincu de leur robustesse, il les cultive sur environ 1 000 acres de terre en 1998. Il affirme ignorer alors l’existence des graines transgéniques. Mais lors de la récolte, il s’aperçoit que la taille de ses plantations est anormalement peu élevée. Un phénomène qu’il attribue aujourd’hui à la contamination de ses champs par les plantes génétiquement modifiées de Monsanto. Le spécialiste mondial des graines transgéniques intente alors un procès à Percy Schmeiser, lui reprochant de s’être procuré et d’avoir planté ces graines de façon illégale. Outre 300 000 dollars de dommage et intérêt, la firme demande que l’agriculteur lui verse les revenus générés par les récoltes provenant de ses graines. De son côté, Percy Schmeiser affirme que ces plantes ont poussé sur ses terres suite à la pollinisation d’un champ voisin ou après la chute de graines d’un camion Monsanto. Il prétend aussi que malgré la destruction en masse d’une partie de ses graines, il a dû détruire 20 % de sa récolte de l’année 2000.

Le héros anti-OGM contre-attaque

Lors du procès, qui a duré 3 semaines cet été, des scientifiques appelés à témoigner pour Monsanto ont prouvé que la culture de ces graines ne pouvait être imputée à la pollinisation. Et Monsanto affirme qu’aucun camion de l’entreprise n’est passé devant les champs de Percy en 1996. Aujourd’hui, l’agriculteur attend le verdict du juge. Il vient à son tour de déposer une plainte contre Monsanto, qu’il accuse d’avoir endommagé l’équilibre écologique de sa ferme.

D’après le Mojo Wire, qui relate cette histoire dans sa dernière édition, Monsanto aurait relevé entre 100 et 525 cas similaires. Mais seul le cas de Percy est allé jusqu’au procès. Suite à cette histoire incroyable, il est devenu l’un des héros des petits agriculteurs canadiens et des militants anti-OGM du monde entier. Maigre consolation. "Je ne regrette pas d’avoir livré bataille, a-t-il confié au Mojo Wire, mais j’aurais préféré aller pêcher avec mes petits-enfants."

 
Dans la même rubrique

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

19/11/2003 • 16h23

Un logiciel met tous les physiciens à la (bonne) page

17/11/2003 • 18h38

Une pétition européenne met en doute la fiabilité du vote électronique
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse