25 05 2019
Retour a la home
Rubrique Économie
Économie
Rubrique Société
Société
Rubrique Technologies
Technologies
Rubrique Culture
Culture
MOTS CLÉS
 
Tous les mots

DOSSIERS...
 Le projet |  L’équipe |  L’association |  Nos outils  | Actualités |  Sources |  Alertes  
Abonnés : connectez-vous

 
Oubli du mot de passe
TRANSFERT S'ARRETE
Transfert décryptait l'actualité des nouvelles technologies, proposait un fil info quotidien et une série d'outils de veille. Notre agence, refusant toute publicité, dépendait de ses abonnements.
  COPINAGES
Ecoutez Routine.
Protégez-vous.
Chiffre du jour
700 000
dépistages génétiques chaque année en Europe, selon la Commission européenne (...)
Revue de Web
 Lindows harcelé
 Cyberdissidents vietnamiens en appel
 Plus de CO2 = moins d’eau potable
Phrase du jour
"Ce service public que nous assurons a besoin de votre soutien pour perdurer"
L’association Inf’OGM, qui justifie la fin de la gratuité de son bulletin d’information (...)

Dossier
Le nucléaire mis au secret
Dossiers récents
 Racisme en ligne : l’affaire Sos-racaille
 Le fichage des passagers aériens
 La bataille des brevets logiciels
 L’impasse énergétique
 L’hydrogène, une énergie (presque) propre
Tous les dossiers
Spacer
Unes de la semaine

lundi 1er/12 Transfert.net

vendredi 28/11 Économie

jeudi 27/11 Société

mercredi 26/11 Culture

mardi 25/11 Économie

Spacer


4/12/2000 • 17h31

Au pays des nuls, les autorités sont reines...

Les pirates vont s’attaquer aux sites de e-commerce, érigés pour l’occasion en "réseaux essentiels" à l’économie du pays, prévient l’administration américaine. Chiche !

Ça va chier ! On nous avait déjà annoncé une série d’attaques de type Distributed Denial of Service (DDoS) pour Noël. Voilà maintenant que le National Infrastructure Protection Center (NIPC), s’appuyant sur d’obscurs renseignements que le FBI aurait fournis, prédit une recrudescence d’attaques pirates sur les sites de commerce électronique. Le NIPC publie même ce qu’il appelle une "advisory" (alerte de sécurité) sur ce sujet. Le centre en question, hébergé physiquement par le FBI, a pour mission de protéger les réseaux essentiels américains (banques, distribution d’eau et d’électricité, télécommunications, gouvernement, secours, etc.).

Flou et alarmiste

En général, une "advisory" est censée avertir d’un vrai problème technique. Le problème est décrit, le moyen de s’en protéger également. Dans le cas présent, les membres du NIPC ont cru bon de publier une pseudo-advisory où ils expliquent que l’on assiste à une recrudescence d’attaques pirates (ils parlent malheureusement de hackers...). Les auteurs supposés de ces attaques utiliseraient des bugs connus depuis des lustres et le NIPC renvoie vers les correctifs publiés par Microsoft. Belle performance pour des spécialistes en sécurité informatique que de dire qu’ils "analysent actuellement l’activité des pirates" et qu’ils "donneront plus de détails" dès qu’ils en auront, tout en se référant à des bugs découverts par d’autres. Pour information, on pourra lire une véritable advisory réalisée par Rain Forest Puppy (rfp) à propos d’une faille citée dans le papier du NIPC. Il y a un monde entre le travail réalisé gracieusement par le hacker en question et l’alerte totalement floue et alarmiste du NIPC. Détail croustillant : le NIPC cite trois failles de sécurité pour appuyer ses dires dont deux ont été découvertes par rfp... Le NIPC ne fait aucune mention de ce hacker et pointe vers des informations publiées par Microsoft alors que les advisories de rfp sont disponibles sur son site.

La paille et la poutre
capture d'écran
Pour voir la capture d’écran en grand,

cliquez ici

Le NIPC invite - dans son communiqué - les responsables de serveurs à mettre à jour leurs sites pour se prémunir contre de vieux problèmes de sécurités de ce type... Dans le cas d’annonces aussi floues et catastrophistes, il est amusant de jeter un œil aux sites des serveurs annonçant la fin du cyber-monde...

Le site du NIPC a visiblement installé très récemment une version plus récente de son serveur web. Il n’empêche... N’importe quel gamin peut avoir accès au module de publication à distance du site. Il ne reste plus qu’à faire tourner un logiciel permettant de découvrir la combinaison identifiant/mot de passe pour prendre le contrôle du site. Même gag sur le serveur du FBI... Ces problèmes sont très anciens, révélés il y a des années par la communauté des hackers. Celui du FBI a même fait l’objet d’une discussion dans la mailing-list Bugtraq, il y a plus d’un an.

Sans même avoir à chercher l’identifiant et le mot de passe, le problème dont sont l’objet ces deux sites peut avoir de fâcheuses conséquences lorsqu’un répertoire censé rester secret apparaît sur le site (de type /stats, /_vti_pvt/ ou encore /admin par exemple)...

capture d'écran
Pour voir la capture d’écran en grand,

cliquez ici

 
Dans la même rubrique

28/11/2003 • 18h33

La Criirad porte plainte contre la Cogema pour avoir diffusé des infos sur les déchets nucléaires

27/11/2003 • 17h14

La Cnil met les"étiquettes intelligentes" sur sa liste noire

26/11/2003 • 18h54

Un observatoire associatif pour lutter contre les inégalités

24/11/2003 • 22h09

EDF refuse d’étudier la résistance de l’EPR à une attaque de type 11-septembre

24/11/2003 • 18h36

La Grèce bannit la biométrie de ses aéroports à un an des Jeux olympiques
Dossier RFID
Les étiquettes "intelligentes"
Dernières infos

28/11/2003 • 19h29

Quand le déclin de la production pétrole mondiale va-t-il débuter ?

28/11/2003 • 19h19

Les réserves de pétrole sont dangereusement surévaluées, dénonce un groupe d’experts

27/11/2003 • 19h01

Un traité onusien veut obliger les belligérants à nettoyer les "résidus explosifs de guerre"

26/11/2003 • 19h06

"The Meatrix", un modèle de dessin animé militant, hilarant et viral

26/11/2003 • 18h47

Pour les Etats-Unis, les essais nucléaires ne sont pas encore de l’histoire ancienne

25/11/2003 • 19h13

Les hébergeurs indépendants ne sont toujours pas responsables, pour l’instant

25/11/2003 • 19h04

Les licences Creative Commons bientôt disponibles en français

24/11/2003 • 18h16

10 000 manifestants réclament la fermeture de la School of Americas

21/11/2003 • 19h36

Deux affaires judiciaires relancent la polémique sur la responsabilité des hébergeurs

21/11/2003 • 19h04

Un anti-raciste poursuivi en justice pour antisémitisme

21/11/2003 • 18h48

Le festival Jonctions confronte art, technologies et éthique

20/11/2003 • 19h28

Un fonctionnaire ne peut utiliser sa messagerie professionnelle à des fins religieuses

20/11/2003 • 19h00

Les technologies de surveillance automatisée tiennent salon au Milipol 2003

20/11/2003 • 18h22

Zouhaïr Yahyaoui libre, les cyberdissidents tunisiens restent harcelés par le régime

20/11/2003 • 16h29

Le site parodique Send Them Back milite pour le renvoi de tous les mp3 "volés" à la RIAA


Contacts |  Haut de page |  Archives
Tous droits réservés | © Transfert.net | Accueil
Logiciels libres |  Confidentialité |  Revue de presse